Prévision de trésorerie : définition, modèles et outils

Avec l’arrivée de chocs économiques tels que la crise sanitaire liée au Covid-19, force est de constater que la prévision de trésorerie n’a jamais été aussi complexe. Pourtant son rôle incontournable dans la gestion d’une entreprise n’a fait que s’amplifier. Pourquoi et comment établir des prévisions de trésorerie ? Quels outils de prévision de trésorerie utiliser ? La réponse à toutes ces questions dans cet article !

Prévision de trésorerie sur excel : téléchargez gratuitement votre modèle

Dans cet article :

Prévision de trésorerie : définition

Cash is King” entend-on dire souvent quand il s’agit de la gestion d’une TPE ou PME. En effet, la trésorerie est le nerf de la guerre pour les entreprises, car elle est indispensable pour maintenir l’activité. Il est donc indispensable de la prévoir afin d’anticiper les pertes et les bénéfices que vous pourrez réaliser et prendre vos décisions en fonction des évolutions de vos indicateurs clés. Ainsi, la prévision de trésorerie entre en jeu dans la gestion d’une entreprise. Mais concrètement, en quoi consiste-t-elle ?

Connaissez-vous tous les tenants et aboutissants de la gestion de trésorerie ? Besoin d’une remise à niveau en gestion de trésorerie ? Découvrez Cash Academy, une formation 100 % gratuite ! CTA blog  1

Tableau de prévision de trésorerie

La prévision de trésorerie consiste en l’élaboration d’un document, souvent appelé plan de trésorerie ou tableau de trésorerie prévisionnelle. Ce document permet au décideur au sein de l’entreprise de suivre l’équilibre financier de son activité, et visualiser des fonds disponibles. Ce tableau contient deux informations principales réparties par catégories : les décaissements prévisionnels et les encaissements prévisionnels.

CTA blog   tableau de tre  sorerie

Qui est en charge de faire les prévisions de trésorerie ?

La prévision de trésorerie est souvent réalisée par le Directeur Administratif et Financier de l’entreprise ou bien le dirigeant lui-même. Toutefois, d’autres acteurs peuvent également entrer en jeu dans l’élaboration de ces prévisions :

  • les équipes commerciales communiquent leurs prévisions de ventes,
  • le banquier fournit des informations concernant les prêts et investissements,
  • votre expert-comptable peut vous donner des indications sur l’évolution de vos obligations fiscales,
  • vous pouvez aussi vous faire accompagner par des experts en gestion d’entreprise.

Ainsi, de nombreux acteurs contribuent à l’évolution de vos prévisions de trésorerie. Pour ne pas perdre en fiabilité de vos données, il est donc fortement conseillé de les mettre à jour régulièrement (on parle souvent de prévision de trésorerie mensuelle). La régularité de vos prévisions dépendra alors du secteur d’activité de votre entreprise et de vos besoins.

Le tableau de prévision de trésorerie : un élément essentiel du prévisionnel financier

Tout d’abord établir un tableau de prévision de trésorerie est essentiel, car il comprend des informations dont vous aurez besoin pour élaborer vos 3 états financiers prévisionnels. En effet, ces différentes données sont complémentaires et il est important de pouvoir les distinguer pour bien les interpréter. Voici donc les 3 états financiers prévisionnels entrant en jeu lors de la prévision de votre activité :

  • votre compte de résultat qui mesure la création de richesse sur une année (il correspond à la différence entre vos charges et vos produits)
  • votre bilan prévisionnel qui détaille le patrimoine de votre entreprise à l’issue de chaque année
  • votre plan de trésorerie prévisionnel qui prévoit le montant de votre trésorerie à chaque fin de mois

Ainsi, la prévision de trésorerie est inévitable lorsqu’il s’agit d’établir votre prévisionnel financier. Mais quelles sont les véritables utilités de celle-ci au-delà des formalités à remplir ?

Pourquoi établir une prévision de trésorerie ?

Voici deux raisons principales pour lesquelles vous devriez prévoir votre trésorerie régulièrement :

Prévision de trésorerie pour mieux réagir en cas de difficultés

Prévoir votre trésorerie vous permettra de mieux réagir en cas d’imprévus et mieux anticiper votre trésorerie disponible. En effet, plus vous étudiez l’état de votre trésorerie de façon régulière, plus vous connaissez votre marge de main d'œuvre quand il s’agit de réagir en un temps restreint face à un imprévu (crise économique, re-confinement, nouvelle réglementation gouvernementale…).

Prévision de trésorerie pour évaluer votre capacité d’investissement

Pour mettre en place de nouveaux projets et ne pas passer à côté de nouvelles opportunités qui peuvent s’offrir à vous, il est important de pouvoir visualiser votre trésorerie future, notamment en fonction de différents scénarios que vous prévoyez.
Votre trésorerie prévisionnelle est ainsi utile pour construire votre tableau de financement et préciser les investissements que vous pouvez réaliser.

Les deux approches de prévision de trésorerie

Pour établir vos prévisions de trésorerie il existe deux méthodes : l’approche directe et l’approche indirecte. Regardons donc plus en détail de quoi il s’agit afin de choisir celle qui vous convient le mieux.

L’approche directe en prévision de trésorerie

L’approche directe est souvent utilisée pour établir vos prévisions sur le court terme et parfois le moyen terme (entre 1 mois et 6 mois). Pour ce faire, le tableau de trésorerie doit contenir les encaissements et décaissements engagés afin de visualiser vos besoins en financement. A partir du tableau de trésorerie prévisionnel, vous serez plus à même de prendre des décisions de placement et de financement.

L’approche indirecte en prévision de trésorerie

L’approche indirecte, vous l’aurez compris, est quant à elle dédiée à des prévisions de long terme (prévisions annuelles échelonnées par mois ou trimestres, et de prévisions à 3 ans échelonnées par années). Cette prévision se construit par les variations de bilan et la production d’un tableau de financement. Cette approche permet de mieux visualiser les variations d’indicateurs clés tels que le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) et les rotations de stocks.

Quelle que soit votre méthode de prévision de trésorerie, vous serez amenés à analyser en détail vos encaissements et décaissements. Comment faire ? C’est que nous allons voir à la suite.

Comment établir votre prévision de trésorerie

Pour établir vos prévisions de trésorerie il s’agit de bien définir vos catégories d'encaissement et de décaissements. Regardons plus en détail ce que vous y retrouverez.

Listez vos encaissements

Parmi vos encaissements, vous trouverez, en fonction de votre secteur d’activité, les flux suivants :

  • Facturation clients
  • Prêts et autres financements (emprunts bancaires, apport personnel, levée de fonds…)
  • Subventions et aides diverses (URSSAF, prime d’emploi, concours, autres subventions…)
  • Éventuel crédit de TVA (si votre TVA à déduire est supérieure à votre TVA collectée)

Voici à quoi pourrait ressembler votre catégorisation :

Exemples encaissements budget prévisionnel

Celle-ci peut varier d'un secteur et d'une entreprise à l'autre, mais de règle générale ce sont les principales catégories que vous retrouverez dans votre tableau de prévision de trésorerie.

Listez vos décaissements

Quant aux décaissements, ceux-ci sont principalement constitués de :

  • Achats et dettes fournisseurs
  • Rémunérations (paiement des salaires, indemnisation du/des gérant(s)...)
  • Charges sociales et patronales (URSSAF, mutuelle, tickets restaurant…)
  • Règlement d’intérêts (remboursement de prêt, frais financiers, commission d’intervention en cas de découvert bancaire non autorisé…)
  • Dépenses liées aux locaux (loyer, électricité, eau…)
  • Abonnements (Internet, mobile, logiciels…)
  • Impôts (Impôt sur les sociétés, cotisations foncières des entreprises, taxe d’apprentissage, TVA...)
  • Dépenses en marketing et communication (publicités, moteurs de recherche, réseaux sociaux, salons, flyers…)
  • Prestataires de services (expert comptable ou comptable, avocat, sous-traitance, auditeurs, conseiller en gestion)
  • Divers (remboursement des clients, cadeaux et fournitures clients, frais de déplacement)

Pour vous aider à mieux y voir, voici à quoi ressemblerait votre catégorisation de décaissements dans votre tableau de prévision de trésorerie :

Exemples décaissements budget prévisionnel

Pour aller plus loin, découvrez nos 4 conseils en prévision de trésorerie !

Modèle excel de prévision de trésorerie

Pour vous aider dans la mise en place de votre prévision de trésorerie, nous vous proposons de télécharger gratuitement notre modèle excel. Celui-ci peut vous servir de base pour catégoriser vos différents flux et ainsi mieux identifier vos besoins en trésorerie.

Besoin d’un exemple de plan de trésorerie prévisionnel ? Téléchargez votre modèle Excel gratuit !

CTA blog   tableau de tre  sorerie

Remarquons toutefois qu’excel n’est pas le seul outil disponible pour faire vos prévisions de trésorerie, même si c’est celui le plus utilisé par les jeunes entrepreneurs. Nous en parlerons plus en détail à la fin de cet article.

Prévision de trésorerie : les points de vigilance

Quand il s’agit de prévoir votre trésorerie, il est important d’éviter au maximum les erreurs d’écriture afin d’obtenir des données fiables. Voici les éléments importants à prendre en compte quand vous établissez vos prévisions de trésorerie :

  • Les montants des prévisions de trésorerie sont toujours TTC (Toutes Taxes Comprises) et non HT (Hors Taxes)
  • Quand vous évaluez vos charges et produits, il est conseillé de vous baser sur le délai de paiement moyen
  • L’impôt sur les sociétés se paie par 4 acomptes sur le résultat N-1 puis par un solde
  • Les cotisations du dirigeant TNS se calculent par acomptes sur la rémunération N-2 puis N-1 puis par un solde
  • Attention à prendre en compte les remboursements de crédits de TVA si vous êtes concernés

Découvrez toutes les étapes et astuces pour mettre au point votre plan de trésorerie dans ce livre blanc exclusif :

Prévision de trésorerie : les outils

Maintenant que vous êtes armé pour comprendre le fonctionnement d’une prévision de trésorerie, regardons ensemble les différents outils permettant de mener à bien ce travail.

Prévision de trésorerie sur excel

Excel est un outil de gestion de trésorerie très répandu parmi les PME et TPE. Cependant, bien que cet outil soit simple d’utilisation, il atteint vite ses limites en termes de précision et fiabilité. En effet, d’après une étude menée par Tagetik en 2016, 88 % des feuilles de calcul Excel utilisées dans les processus de de budgétisation, de planification et de prévision contiennent des erreurs !

Pourquoi alors certains utilisent encore Excel pour prévoir leur trésorerie ? Voici les principaux avantages que vous retrouverez en utilisant Excel pour vos prévisions de trésorerie :

  • Un outil gratuit et facilement accessible sur ordinateur (avec ou sans connexion internet)
  • Un outil imple d’utilisation et avec des formules faciles à retrouver via la base de données disponible pour vos raccourcis de calculs.
  • Un outil collaboratif (possibilité de partager l’excel avec vos collaborateurs pour des modifications)

Toutefois, les inconvénients d’Excel ne devraient pas être sous-estimés :

  • La saisie manuelle régulière sur excel est source d’erreur.
  • Un outil chronophage quand on cherche un niveau de précision important et des données mises à jour régulièrement.
  • Un outil collaboratif limité (plusieurs modifications en temps réel et simultanées peuvent générer d’importantes erreurs dans vos prévisions)

Ainsi, le choix de l’Excel pour prévoir la trésorerie est souvent fait au début du lancement de l’activité (élaboration du business plan et analyse des 1ères performances). Cependant, avec le développement de votre activité votre Excel tant re-travaillé peut vite devenir un frein pour votre croissance.

Logiciel de prévision de trésorerie

Pour contourner les problèmes rencontrés sur Excel de nombreux dirigeants d’entreprises et DAF se tournent vers des solutions plus élaborées telles que les logiciels de gestion de trésorerie.

Concrètement, voici les avantages d’un logiciel de trésorerie :

  • un gain de temps considérable grâce à l’automatisation des saisies
  • hausse de fiabilité des données, car absence d’erreurs de saisie
  • une baisse de la charge de travail et des coûts de gestion en cas de sous-traitance
  • une meilleure visibilité sur le futur proche grâce à la visualisation de l’impact des différents scénarios sur votre trésorerie
  • une collaboration plus fiable et sûre au sein de votre équipe

Pour vous aider dans cette démarche, découvrez sur notre blog les astuces pour bien choisir le logiciel qui vous convient le mieux. Enfin, pour avoir une bonne vision des outils disponibles, notre TOP 14 des logiciels de trésorerie 2020 vous sera sûrement utile pour identifier les fonctionnalités mises à votre disposition par les différents logiciels de prévision de trésorerie !

Ils ont choisi Agicap, ils témoignent !

Agicap est un logiciel de gestion de trésorerie utilisé par plus de 3 000 entreprises en France dans tous les secteurs. Cet outil remplace le tableau excel et permet aux dirigeants et DAFs de simplifier leur gestion de trésorerie. Pour en savoir plus, découvrez notre sélection de témoignages :

“Pour moi Agicap ça permet de voir clair dans l’avenir de sa société, de son entreprise, un peu comme une boule de cristal j’ai envie de dire” Pirouz Kazemzadegan, gérant de 2 agences Century 21

“C’est un outil qui est vraiment utile dans le sens où il condense en fait 4 outils que j’avais avant et qui étaient indépendants et qui me prenaient à chaque fois individuellement plus de temps” Marjolaine Gal, directrice artistique de Megapix’Ailes

“Agicap le fait automatiquement et moi j’exporte juste le graphique et l’insère dans ma présentation pour un prêt bancaire ou j’envoie directement à mon banquier. Donc c’est un gain de temps énorme parce qu’il n’y a aucun retraitement de l’information” Louis Marty, CEO de Merci Handy

Exemples de prévision de trésorerie : les enjeux par secteur

Prévision de trésorerie dans le secteur de l’immobilier

Nous avons rencontré des professionnels du secteur de l’immobilier pour cerner au mieux leurs enjeux et récolter leurs conseils en gestion de trésorerie suite à leur expérience.

Ainsi, nous avons relevé 4 principaux enjeux de prévision de trésorerie dans le secteur de la promotion immobilière :

  • Suivre la remontée des fonds propres, honoraires et marges (anticiper le délai de remontée des fonds propres, honoraires de gestion, honoraires de commercialisation et les marges s’avère extrêmement complexe sans une vue à jour de la trésorerie de chaque projet)
  • Piloter la trésorerie du groupe au global (avec plusieurs entités juridiques, des sources d’informations financières dispersées et parfois des activités diversifiées il est souvent difficile d’avoir accès à des données mises à jour pour l’ensemble du groupe)
  • Anticiper les aléas et déterminer leur impact (avec des dizaines de projets à gérer sur plusieurs mois voire années, des dépenses à risques à anticiper, le prévisionnel se retrouve rapidement caduque)
  • Comparer le réel aux prévisions et analyser les écarts (la mise à jour des tableaux de suivi de trésorerie sur Excel peut prendre un certain temps, donc il est difficile d’analyser les écarts très régulièrement et donc d’être réactif)

Pour en savoir plus sur la prévision de trésorerie dans le secteur de la promotion immobilière et découvrir les KPI à suivre, téléchargez gratuitement notre livre blanc !

Prévision de trésorerie dans le secteur de l’industrie

Chaque secteur étant unique dans ses enjeux de gestion, nous nous sommes également intéressés aux spécificités du secteur de l’industrie et en avons tiré un livre blanc. Vous y trouverez des retours d’expériences et des conseils d’expert pour prévoir votre trésorerie.

Voici 5 enjeux que nous avons relevé :

  • maîtriser son BFR (gérer un BFR elévé est un véritable défis dans ce secteur)
  • gérer les flux de trésorerie à l'international (simplifier la gestion des transactions internationales et évaluer le risque de change peut vite devenir un casse-tête)
  • construire son prévisionnel (de multiples facteurs entrent en jeu dans la prévision de trésorerie dans l'industrie, il est donc essentiel de construire un prévisionnel de trésorerie suffisamment détaillé et fiable)
  • mettre en place un reporting financier efficace (srtucturer son suivi de trésorerie est un enjeu clé pour relever ce défis)
  • s'équiper de bons outils (le choix de l'outil est déterminant pour la gestion de votre trésorerie, donc cette étape est une véritable clé dans la réussite de vos prévisions)

Pour en savoir plus sur les retours d'expérience de différents groupes industriels, téléchargez gratuitement notre livre blanc !

Conclusion

Vous voilà armés pour prévoir votre trésorerie grâce à une méthode simple et des outils adaptés à votre situation. Pour aller plus loin dans la gestion de votre trésorerie, vous pouvez également rejoindre notre communauté Cash is King où des dirigeants et DAF de tout secteur échangent sur des conseils pratiques et partagent leur expérience en gestion de trésorerie.

CTA Blog Agicap

Vous aimerez aussi