BFRE : définition, calcul, interprétation

Le BFRE (besoin en fonds de roulement d’exploitation) désigne le besoin de capitaux généré par l’activité courante d’une entreprise. A quoi sert l’analyse du BFRE ? Quel est son lien avec le BFR ? Quelle méthode de calcul privilégier entre le bilanciel et le normatif ? Agicap vous donne les principaux éléments de réponse.

Au sommaire de cet article :

Besoin en fonds de roulement d’exploitation (BFRE) : définition

Le Besoin en Fonds de Roulement d’Exploitation (BFRE) est un élément constitutif du Besoin en Fonds de Roulement (BFR).

Le BFR (à distinguer du fonds de roulement) représente le montant nécessaire pour couvrir les frais d'exploitation de votre entreprise. Il représente les besoins de financement à court terme pour couvrir les décalages de trésorerie entre les décaissements et les décaissements.

Fonds de roulement

Le BFRE correspond au BFR uniquement lié au cycle d'exploitation de l'entreprise, c'est-à-dire son activité courante. Le BFRE est composé de deux éléments :

  • une partie structurelle rattachée aux délais de paiement des clients et du règlement des fournisseurs ;
  • une partie conjoncturelle caractérisée par le niveau d’activité ou oscillation du chiffre d’affaires qui se traduit par une modification du BFRE.

En anglais, le BFRE peut se traduire par "Trade Working Capital" (TWC).

Connaissez-vous tous les tenants et aboutissants de la gestion de trésorerie ? Besoin d’une remise à niveau en gestion de trésorerie ? Découvrez Cash Academy, une formation 100 % gratuite ! CTA blog  1

Pourquoi calculer le BFRE ?

Le BFRE est un indicateur fondamental en gestion financière. Il a pour objectif d'étudier les caractéristiques propres à l'activité d'une entreprise (stock moyen, délais de règlements, saisonnalité, dépendance fournisseurs, clients douteux...), afin de comprendre la structure de l'activité, et les variations observées.

Concrètement le besoin en fonds de roulement d’exploitation BFRE représente un besoin de financement dont l’objectif est double :

  • Existence de stocks : cette mise en place d’un stock impose soit des achats soit une fabrication, ce qui engendre nécessairement une sortie de trésorerie.
  • Décalage entre encaissement des sommes dues par les clients et décaissement des charges : ici l’entreprise doit faire une avance de trésorerie.

À lire aussi : BFR élevé : comment anticiper et mieux gérer sa trésorerie ?

Calcul du BFRE par le bilan

Le calcul du BFRE repose sur un principe simple :

BFRE = actif circulant d'exploitation - passif circulant d'exploitation

Blog - BFR - positif ou négatif

Concrètement, le BFRE bilanciel s’effectue en fin d’exercice en appliquant le calcul suivant :

BFRE = stocks + créances clients - Dettes d’exploitation

Ce rapide calcul obtenu à partir d’un bilan fonctionnel est instructif, mais donne une vision parcellaire. En effet, aborder le BFRE par le biais du bilan, donne une certaine subjectivité au résultat, puisqu’il indique un aperçu du niveau d’activité à un instant T, soit à l’arrêt des comptes.

A titre d’exemple, pour les entreprises récentes, cette méthode ne peut être appliquée puisqu’elles ne possèdent pas de bilan de référence.

Idéalement la prévision du BFRE doit être étudiée indépendamment d’un bilan. La méthode la plus idoine et que nous préconisons est la méthodologie normative.

Calcul du BFR normatif

Ce type de calcul est à visée analytique, il a été instauré par des experts comptables. A contrario du précédent calcul, il permet de jauger la conséquence de l’évolution de chaque poste du BFRE sur le besoin en matière de trésorerie d’exploitation.

Pour utiliser cette formule, il est donc indispensable de définir au préalable pour chaque poste du BFRE :

  • la durée d'écoulement ;
  • son coefficient de structure.

Exemple simplifié du calcul du BFR normatif

La comptabilité de l’entreprise Elfi nous donne les renseignements suivants :

  • Le chiffre d’affaire hors taxes est de 10 M€ et le crédit client est de 65 jours.
  • Les achats de matières premières sont estimées à 5 M€, parallèlement la durée de stockage est de 30 jours et le délai fournisseur est de 56 jours.
  • En ce qui concerne les autres types d’achat, ils sont évalués à 1M€ avec un délai moyen des fournisseurs qui s’élève à 25 jours.

Détails du calcul :

Coefficient de pondération du poste client : 10 X 1,196 (TVA) / 10 = 1,196 Coefficient de pondération du stock : 5 / 10 = 0,50 Coefficient de pondération du poste achats de matières premières : 5 x 1,196 / 10 = 0,6 Coefficient de pondération pour les autres achats : 1 X 1,196 / 10 = 0,12

 Postes  Délai Coefficient  BFR 
Clients   65 1,196  77,7 
Stocks   30 0,5 15 
Fournisseurs   56 0,6  -33,6 

Autres achats 

 25 0,12 -3 
Total       56,1

Le BFR normatif est de 56,10 jours de chiffres d’affaires, soit 1536 K€ (56,10 / 365 X 10 M €)

L’avantage du BFR normatif est de pouvoir apprécier le futur besoin de financement de l’exploitation au regard des projections du chiffre d’affaires. Il demeure donc un outil judicieux pour la gestion de croissance d’une entreprise.

Interprétation du BFRE

BFRE positif

Un BFRE positif implique un besoin en trésorerie d’exploitation que l’entreprise doit financer par son fonds de roulement net global positif, c'est-à -dire par ses dettes financières sur le court terme. Ce contexte se présente lorsque les délais de paiement qui ont été alloués aux clients sont plus longs que ceux octroyés aux fournisseurs.

À lire aussi : Délais de paiement entre professionnels, que dit la loi et comment améliorer son BFR ?

BFRE négatif

Lorsqu’un BFRE est négatif, il désigne une ressource de financement d’exploitation qui optimise la trésorerie de l’entreprise. Dans ce type de calcul, le BFRE est chiffré à partir des données du bilan antérieures. Cette évaluation n’est donc pas en mesure de calculer les hypothétiques événements, pouvant influencer les conditions d’exploitation d’une entreprise.

BFRE et BFRHE

L'analyse financière divise le BFR entre deux éléments :

  • Le Besoin en Fonds de Roulement d'Exploitation (BFRE), qui ne prend en considération les éléments directement liés à l’activité de l’entreprise.
  • Le Besoin en Fonds de Roulement Hors Exploitation (BFRHE), constitué de composants autres que le cycle d’exploitation.

BFR = BFRE + BFRHE

Cette distinction permet de mettre en évidence les besoins liés directement au cycle d'exploitation de l'entreprise, et donc de mettre de côté certains éléments qui peuvent fausser l'interprétation du BFR : impôt sur les bénéfices, dettes envers les fournisseurs d'immobilisations, valeurs mobilières de placement...

Calcul du BFRHE

Le BFRHE se calcule comme suit :

BFRHE = créances hors exploitation - dettes hors exploitation

Soit plus précisément :

BFRHE = créances diverses hors exploitation + Valeurs Mobilières de Placement (VMP - si elles ne sont pas placées en trésorerie) – dettes diverses hors exploitation

Interprétation du BFRHE

Il y a deux éléments principaux qui jouent sur le niveau du BFRHE :

  • Les dettes sur immobilisations : l'entreprise a investi mais règle son fournisseur à crédit. Cette ressource hors exploitation n'est pas pérenne. Lors du prochain exercice, l'entreprise va sans doute devoir régler ce qu'elle doit à son fournisseur.
  • Les valeurs mobilières de placement (VMP) : l'entreprise a acheté des titres dans un but spéculatif. Il faut se renseigner sur leur rentabilité (dividende reçue, coupons perçus, prévision du cours de revente).

Si le BFRHE est positif, cela implique que les opérations hors exploitation de l'entreprise nécessitent un financement. Si le BFRHE est négatif, les opérations hors exploitation génèrent des ressources pour l'entreprise.

Gérer son BFRE avec Agicap

Agicap est un logiciel de gestion de trésorerie adapté à toutes les PME. Avec Agicap, vous aurez accès à un suivi de trésorerie en temps réel et automatisé : la solution s’intègre avec vos banques, outils comptables, outils de facturation et met automatiquement votre trésorerie à jour.

illu-previsionnel

Agicap vous permet aussi d’anticiper votre trésorerie à 1, 3, 6, 12 mois ou plus pour prendre les bonnes décisions et sécuriser vos besoins de financement. Vous pouvez également simuler facilement l’impact de scénarios de crise sur votre trésorerie : baisse du chiffre d’affaires, chômage partiel, décalage des remboursements d’emprunts...

Découvrez le témoignage de Lucas Gros, Directeur Général de Traction Productions, grossiste en monture optique qui doit gérer un fort BFRE :


Dans nos métiers de commerce de gros, notre activité étant basée sur des grands volumes d'achats rapportés au chiffre d'affaires, L'enjeu de BFR est important.” Lucas Gros, Directeur Général de Traction Productions

Les avantages d’Agicap pour mieux gérer son BFRE et sa trésorerie :

  • Simplicité : Agicap est extrêmement facile à prendre en main, et ne demande pas d’expertise poussée en comptabilité.
  • Automatisation : en étant connecté à vos banques et logiciels internes, Agicap met à jour en temps réel toutes vos données financières.
  • Visualisation : en un coup d’œil, vous voyez sur Agicap l’évolution de votre trésorerie et vous pouvez personnaliser les vues souhaitées.
  • Prévision : vous pouvez faire votre budget prévisionnel directement dans Agicap et avoir une vue de votre trésorerie sur plusieurs mois ou années en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi multiplier les scénarios pour visualiser l’impact de certains événements (embauche, investissements, crise…) sur votre trésorerie.

Agicap est l’outil idéal pour surveiller de près le BFRE de votre entreprise. Faites le test !

CTA Blog Agicap

Vous aimerez aussi