Taux de marge en entreprise : comment le calculer et l’améliorer ?

Temps de lecture: 12 min

Indicateur financier important pour une entreprise, le taux de marge se calcule très simplement. Il est utilisé pour connaître la rentabilité d’un produit ou d’un service. Mais comment calculer le taux de marge ? Quelle différence faire entre marge brute et marge nette ? Agicap vous aide à interpréter et améliorer votre taux de marge et vous explique tout sur son utilité en entreprise.

Qu’est-ce qu’un taux de marge ?

Lorsque l’on possède une entreprise, il est nécessaire de se poser la question de sa rentabilité. Pour cela, il va falloir calculer la marge de sa société, c’est-à-dire la différence entre le prix de vente et le coût de revient de votre bien ou service. Le taux de marge est exprimé sous la forme d’un pourcentage de gain ou de perte qu’une entreprise va réaliser lors de la vente. C’est un élément indispensable qui permet de déterminer le profit généré. Le taux de marge est un indicateur financier important qui fera partie du prévisionnel. Il va être utile pour :

  • Connaître le seuil de rentabilité ;
  • Déterminer la politique commerciale de l’entreprise ;
  • Gagner la confiance des investisseurs ;
  • Mesurer la performance de l’entreprise.

Il est indispensable de différencier la marge brute et la marge nette pour calculer avec précision la rentabilité que vous pouvez espérer.

Connaissez-vous tous les tenants et aboutissants de la gestion de trésorerie ? Besoin d’une remise à niveau en gestion de trésorerie ? Découvrez Cash Academy, une formation 100 % gratuite ! CTA blog  1

La marge brute

La marge brute, c’est l’écart entre le prix de vente et le coût de revient de vos services ou produits. C’est un indicateur qui est exprimé en unité monétaire. La marge brute permet de déterminer la rentabilité d’une entreprise, d’établir une bonne politique de prix et de se situer vis-à-vis de la concurrence. C’est un indicateur clé à prendre en compte.

La marge nette

La marge nette est quant à elle exprimée en pourcentage. Elle correspond au rapport du résultat net sur le chiffre d’affaires. Cette marge permet de prendre en compte les charges de l’entreprise et ainsi d’avoir une vision plus globale sur le bénéfice.

Comment calculer le taux de marge ?

Le calcul du taux de marge peut s’effectuer de plusieurs manières. En règle générale, c’est la formule suivante qui est appliquée :

Taux de marge = (marge commerciale hors taxe / prix d’achat hors taxe) x 100Taux de marge = (prix de vente hors taxe - coût de revient) / prix d’achat hors taxe x100

Différences entre taux de marge et taux de rentabilité

Le taux de rentabilité est calculé en faisant un rapport entre le résultat dégagé et la ressource financière (capital) qui a été employée pour le produire. On distingue 2 types de rentabilités :

  • la rentabilité financière qui traite uniquement les revenus conservés par rapport aux fonds propres ;
  • la rentabilité économique qui mesure la performance de l’utilisation des capitaux, sans prendre en compte les moyens de financement.

Taux de marge et taux de rentabilité sont donc deux outils différents, mais complémentaires. Ils vous permettront d’obtenir une meilleure vision de votre entreprise en calculant au plus près ses performances.

À lire aussi : Les astuces pour améliorer la rentabilité d'une entreprise

Comment améliorer son taux de marge

Le taux de marge représente la part de la marge commerciale dans le prix d’achat. Ainsi, il va déterminer la rentabilité de l’entreprise et doit être comparé au taux de marge des entreprises concurrentes d’un même secteur. Lorsque les entreprises concurrentes ont un taux de marge plus important, il va falloir prendre des décisions pour améliorer la performance de sa société. Il faut d’abord chercher à comprendre d'où vient l’érosion de la marge puis mettre en place quelques actions pour y remédier.

Variations du prix de vente

Première technique pour réussir à améliorer ses marges : l’augmentation du prix de vente. Lorsque le prix augmente, alors automatiquement le taux de marge grimpera. Lorsque les coûts sont inchangés, cela constitue un bon moyen d’augmenter son taux de marge. Quand on utilise cette technique, il faut par contre garder un œil sur la concurrence, surtout lorsque l’on est dans un domaine à forte concurrence de prix. À produit ou prestation comparable, il est indispensable de vérifier les évolutions tarifaires de manière régulière. Modifier fortement le prix de vente est à éviter si votre entreprise est récente et vos clients très sensibles aux variations de prix.

Diminution des coûts de production

Il est possible d’augmenter le taux de marge en misant sur des processus efficaces. Il est utile de mettre en place des protocoles et de développer de bonnes méthodes d’organisation. Tout cela vise à réduire les coûts, en augmentant la production. Savoir automatiser certaines tâches est également un élément important de cette diminution des coûts. Vous pouvez aussi réfléchir à la diminution du gaspillage en réutilisant ou en récupérant ce qui peut l’être.

Miser sur ce qui rapporte

Dans chaque entreprise, certains produits ou services rapportent plus que d’autres. Il faut donc savoir miser sur les produits qui contribuent de manière significative au chiffre d’affaires. En privilégiant les plus rentables, vous allez améliorer votre taux de marge. Il faudra pour cela connaître sur le bout des doigts vos produits en étudiant la marge réelle pour chacun d’entre eux. Prenez ensuite les décisions qui s’imposent pour ceux qui se révèlent être les moins rentables et favorisez les autres.

Optimisation de la gestion des stocks

Pour améliorer votre taux de marge, il va falloir observer la manière dont vous gérez votre stock. Un des objectifs principaux est d’arriver à un équilibre : pouvoir répondre aux besoins de vos clients efficacement tout en ayant le coût de stockage le plus faible possible. Un surstockage est à la fois néfaste pour votre trésorerie (immobilisation des capitaux) mais aussi pour vos charges qui seront en constante augmentation. Plusieurs solutions s’offrent à vous : de la technique du “juste à temps” au réapprovisionnement calendaire, trouvez celle qui sera la plus efficace et vous permettra d’augmenter votre taux de marge.

Ne pas confondre taux de marge et taux de marque

Taux de marque correspond au pourcentage de marge réalisé par une société dans le prix de vente de son produit. C’est un indicateur de rentabilité du produit. Il se calcule de cette manière :

Taux de marque = marge commerciale / prix de vente HT

Le taux de marque peut être utilisé pour calculer le prix de vente d’un produit. Souvent confondus, il faut pourtant différencier taux de marge et taux de marque :

  • Le taux de marque est un rapport entre la marge et le prix de vente ;
  • Le taux de marge est un rapport entre la marge et le prix d’achat.

Les industries qui réalisent les plus grosses marges

L’Oréal est le premier mondial dans le domaine des cosmétiques, ce groupe du CAC 40 réalise une marge bénéficiaire de plus de 13 %. Son chiffre d’affaires en constante augmentation dépasse les 30 000 millions d’€. Spécialisé dans les cosmétiques, l’entreprise regroupe de nombreuses marques telles que Lancôme, Garnier ou Armani. Sa performance financière n’est plus à prouver.

LVMH, leader mondial des produits de luxe, le groupe aux 6 secteurs d’activités est en grande forme ! Avec un taux de marge flirtant les 20 %, LVMH continue de développer son industrie du luxe à toute vitesse grâce à son développement mondial.

À lire aussi : Calcul des marges en restauration : les ratios indispensables

Agicap, votre logiciel de trésorerie automatisé

Agicap est votre allié pour suivre votre taux de marge et donc votre rentabilité. Grâce à ses outils de suivi, vous allez pouvoir définir des objectifs et conserver une marge compétitive. Notre logiciel vous aide à garder un œil sur votre taux de rentabilité et à sélectionner les produits ou services qui seront les plus rentables pour votre entreprise.

En ayant une vision en temps réel, vous pouvez analyser vos besoins, ainsi que votre situation financière. Chaque poste de dépense est analysé et vous permet de modéliser vos besoins pour les mois à venir. Essayez gratuitement le logiciel d’Agicap pour maîtriser votre gestion financière.

Testez-le gratuitement !

FR - CTA blog


S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi