Quels sont les meilleurs logiciels de recouvrement en 2023 ? (comparatif)

Temps de lecture: 13 min

Être payé en retard peut mettre à mal la trésorerie d’une entreprise. A l’inverse, encaisser ses factures le plus rapidement possible peut avoir un impact positif significatif.

C’est pourquoi la gestion du recouvrement est d’une importance capitale.

Avec les délais de paiement pas toujours respectés, optimiser son recouvrement devient un véritable enjeu.

Cela passe nécessairement par l’utilisation d’un logiciel de recouvrement adapté. Voici un comparatif des meilleurs logiciels de recouvrement sur le marché.

Qu'est-ce qu'un logiciel de recouvrement ?

Le recouvrement de créances est une tâche relativement chronophage pour une entreprise. C’est pour pallier ce problème qu’il existe des logiciels de recouvrement.

Aussi appelé logiciel de relance client, ce type de logiciel automatise les tâches relatives aux relances pour faciliter le recouvrement de créances. Un logiciel de recouvrement performant vous permet notamment de :

  • Avoir une vue d’ensemble, claire et en temps réel de votre encours client
  • Identifier les factures impayées et les clients à relancer en priorité

Il faut cependant distinguer logiciel de recouvrement et logiciel de facturation. Ce dernier s’occupe uniquement du processus d’édition des factures de vente (de l’émission à l’intégration dans l’outil comptable). Il peut également prendre en charge les bordereaux de livraison et les bons de commande.

Une entreprise a forcément un processus dédié en ce qui concerne le recouvrement. Le moyen classique est l’utilisation d’Excel ou d’un logiciel de facturation. Les deux solutions présentent toutefois des inconvénients.

Par exemple, Excel est adapté lorsque vous ne gérez qu’un petit volume de factures. Toutefois, dès lors que vous avez plusieurs factures à traiter, le suivi peut devenir extrêmement chronophage. Des erreurs peuvent également survenir.

De même, certains logiciels de facturation sont dotés de fonctionnalités de relance. Ces dernières demeurent toutefois limitées par rapport à un logiciel de recouvrement spécialisé.

Comparaison des meilleurs logiciels de recouvrement en 2023

Voici un tableau comparatif des meilleurs logiciels de recouvrement en 2023 :

Logiciel Points forts Pour qui ? Tarif moyen
LeanPay Facilité de déploiement et d’utilisation
De nombreuses possibilités d’intégration avec d’autres outils de facturation
Support client réactif
Collaboration renforcée
TPE, PME et ETI A partir de 95 euros/mois
Clearnox Support client et accompagnement personnalisé
Système de scoring permettant d’identifier les clients mauvais payeurs
Tout type d’entreprise Tarifs à la demande
GCollect Approche bienveillante du recouvrement afin de préserver les relations commerciales avec les débiteurs
Taux de recouvrement de 41 % au bout de 21 jours
Pas d’abonnement et paiement au succès
TPE et PME Un pourcentage ne dépassant pas 20 % sur les créances recouvrées
Neotouch Un outil de dématérialisation de l’ensemble du processus order to cash (de la facturation au recouvrement)
Adapté au secteur public grâce à une interconnexion avec Chorus pro
Un accompagnement optimal avec un audit en amont
TPE, PME et ETI Tarifs sur demande
My DSO Manager Espace interactif permettant d’échanger avec vos clients grâce à des comptes dédiés
Fonctionnalités avancées de relance avec de nombreuses possibilités de personnalisation
Fonctionnalité de credit management et de scoring pour anticiper et limiter le risque client
Nombreuses possibilités d’interconnexion avec des solutions de comptabilité et de business intelligence
PME, ETI et grands groupes Offre Premium à partir de 99 euros/mois
Aston ITF Tableaux de bord performants donnant accès à toutes les données nécessaires pour un suivi minutieux de vos encours clients et de votre trésorerie
Des fonctionnalités dédiées aux entreprises multinationales (devises et langues)
Disponible pour un essai gratuit de 30 jours sans engagement
TPE, PME, ETI multinationales et banques Tarifs sur demande
Eloficash Recouvrement collaboratif faisant intervenir les différents acteurs de l'entreprise
Segmentation des données pour une meilleure prise en compte du risque client
PME, ETI, Startup Tarifs sur demande
Agicap CashCollect Un outil tout-en-un de gestion de trésorerie
CashCollect permet d’automatiser les relances de paiement
TPE, PME et grands groupes Tarifs sur demande

Voici un descriptif plus poussé des meilleurs logiciels de recouvrement aujourd’hui disponibles sur le marché.

LeanPay

Grâce à une interface fluide et interactive, LeanPay est un logiciel complet mais simple d’utilisation. De plus, il est de déploiement facile puisqu’en 30 minutes, vous pouvez en prendre le contrôle. Leanpay promet de réduire vos délais de paiement de 30 % et de diviser par 4 le temps passé au suivi des clients.

Grâce aux nombreux plans tarifaires disponibles, LeanPay est adapté pour les TPE, PME et les ETI. Voici ses principales fonctionnalités :

  • Personnalisation des relances

Vous pouvez élaborer différents scénarios pour adapter votre approche et vos plans de relance pour chaque type d’entreprise et de client identifié. Vous pouvez ainsi adapter vos messages en fonction de différents critères : niveau de retard dans le paiement ou canal de communication adopté par exemple.

  • Automatisation et templates

LeanPay vous permet de gagner du temps dans votre processus de suivi client et de recouvrement grâce notamment aux nombreux modèles proposés. Par ailleurs, l’outil vous permet d’automatiser les différentes tâches.

  • Suivi des encours clients

Grâce aux nombreux tableaux de bord disponibles sur l’outil, vous pouvez suivre vos performances et effectuer un suivi client régulier.

  • De nombreuses intégrations possibles

Ses nombreuses possibilités d’intégration font aussi la force de LeanPay. En effet, il est compatible avec presque tous les logiciels de facturation.

Vous pouvez ainsi effectuer la connexion bancaire et la lecture automatique de vos factures éditées en fichier PDF et la connexion bancaire ou l’intégration native par API.

  • Support client

Un support client disponible et réactif vous accompagne pour une prise en main optimale.

  • Collaboration en équipe

LeanPay vous permet de gérer plusieurs accès et d’attribuer des rôles et des champs d’action dédiés à chaque utilisateur. Vous pouvez centraliser les échanges au niveau de l’entreprise.

  • Des espaces dédiés aux clients pour une optimisation de l’expérience client

Un portail client permet d’accéder à chaque client d’accéder à ses factures et de les régler directement en ligne, ou par carte bancaire ou par virement.

Clearnox

Clearnox figure parmi les logiciels les plus populaires du marché. Sa promesse ? « Gagner jusqu’à 30 % de trésorerie et 50 % de temps dans le suivi, la relance et le recouvrement de créances ».

Voici ses fonctionnalités principales :

  • Personnalisation des relances

Vous pouvez définir différents scénarios pour des plans de relance personnalisés adaptés à chaque type de client.

  • Automatisation des processus.

Le paiement des factures, le processus de suivi et les relances sont automatisés.

  • Suivi et analyse

Prévenez les impayés et les contentieux en gardant un œil sur votre encours client et sur les différents KPI.

  • Système de scoring

Ce système permet de cibler les clients « mauvais payeurs » et ainsi ajuster votre approche avec ces derniers.

  • Un support client de qualité

Dès que vous souscrivez à la solution, vous obtenez automatiquement un rendez-vous avec un expert qui vous accompagnera dans l’utilisation de Clearnox.

  • Une sécurité renforcée

Les offres Premium et Gold de Clearnox permettent de bénéficier d’une meilleure protection de vos données grâce à des fonctionnalités avancées dans la gestion des accès.

Neotouch

Neotouch n’est pas seulement un logiciel de facturation. Il s’agit d’une plateforme complète de dématérialisation de l’ensemble du processus de facturation et de recouvrement.

Voici ses fonctionnalités :

  • Une solution digitale complète

Neotouch est un logiciel tout-en-un en ce qui concerne le processus order to cash. Il permet en effet de piloter l’ensemble du processus de facturation et de recouvrement facture depuis une même interface. Par ailleurs, si vous travaillez auprès du secteur public, vous avez la possibilité d’interconnecter l’outil avec Chorus Pro.

  • Automatisation des processus

Neotouch est doté d’une intelligence artificielle qui permet d’automatiser vos opérations de relance.

Vous pouvez également suivre vos encours clients grâce à des tableaux de bord personnalisés.

  • Un audit par des experts

Dès votre inscription, des experts de chez Neotouch réalisent pour vous un audit de vos processus afin de vous aider à tirer la meilleure partie de l’outil.

My DSO Manager

Plus qu’un outil de recouvrement B2B, My DSO Manager est aussi un puissant logiciel de credit management. Son principal point fort est ainsi sa fonctionnalité de pilotage du risque client. Il s’agit également d’un outil facile à prendre en main.

Voici ses principales fonctionnalités :

  • Des fonctionnalités avancées d’automatisation et de personnalisation des relances clients

Vous pouvez mettre en place différents scénarios de relance et personnaliser vos documents grâce à des hashtags. Vous pouvez également planifier votre agenda de relance et automatiser le processus.

  • Pilotage du risque client

Grâce à sa fonctionnalité de credit management, My DSO Manager permet d’anticiper les risques clients et d’adapter votre process en conséquences. Vous pouvez notamment disposer d’informations financières fiables et pouvez utiliser un système de scoring pour identifier facilement les mauvais payeurs.

  • Emails interactifs

Sur DSO Manager, les clients peuvent avoir leur propre compte et interagir en laissant des commentaires concernant leurs documents.

  • Interconnexions

DSO Manager s’intègre avec différents outils de comptabilité, de paiement en ligne, de business intelligence et de facturation.

AstonITF

Aston ITF est le logiciel de recouvrement de prédilection pour les multinationales. Il promet d’automatiser vos processus de relance facture de 80 % et d’augmenter votre trésorerie de 50 %.

Voici ses fonctionnalités principales :

  • Des tableaux de bord performants

Ces derniers donnent accès à des données avancées sur vos performances et encours client, différents indicateurs comptables, votre trésorerie prévisionnelle et le scoring des clients.

  • Travail collaboratif

Vous pouvez créer des workflows qui vous permettent d’optimiser la collaboration entre les services financiers et commerciaux.

  • Paiement en ligne

Vos clients peuvent régler leurs factures directement en ligne. Cette option permet notamment d’améliorer l’efficacité de vos processus de recouvrement.

  • Assurance crédit

Vous pouvez gérer vos assurances crédit directement sur la plateforme afin de pallier les risques de factures impayées.

  • Fonctionnalités dédiées aux multinationales

Le logiciel prend en charge diverses langues et devises afin de répondre aux besoins de filiales multinationales. Il comporte aussi notamment des fonctionnalités d’automatisation de l’assurance crédit et de l’affacturage.

ElofiCASH (by Covline)

Développé par l’entreprise française Covline, ElofiCASH est un logiciel SaaS de recouvrement qui promet de réduire de 20 % vos délais de paiement. La mission de l’équipe dirigeante est d’assurer le recouvrement des factures de l’entreprise de manière collaborative.

Voici ses principales fonctionnalités :

  • Gestion optimale des clients et anticipation des risques client

ElofiCASH prend en charge la liste de contacts de l’entreprise et les segmente pour identifier les clients à risque.

Le logiciel propose par ailleurs plusieurs simulations pour analyser les différents risques. Grâce à cette stratégie à plusieurs niveaux, vous pouvez mieux anticiper votre trésorerie prévisionnelle.

  • Comptabilité multi-support

ElofiCASH se présente comme un logiciel de recouvrement coopératif et multi support (disponible sur tablette, smartphone et web). Il se propose comme un réel outil de communication collaboratif entre les différents acteurs au sein de l'entreprise, notamment grâce à son Chatter.

  • Intégration de nouvelles technologies

ElofiCASH est doté de plusieurs outils permettant d’intégrer les nouvelles technologies. L’outil data « ETL Talented » figure parmi ces derniers.

Il devient ainsi possible d’intégrer des fichiers, données et analyses décisionnelles pour faciliter le recouvrement de paiement et optimiser la trésorerie.

GCollect

Fondé par Fabrice Develay, huissier de métier, GCollect est un outil qui se distingue notamment par son système de tarification. En effet, GCollect ne fonctionne pas sur la base d’abonnement comme la plupart des solutions du marché. L’éditeur prélève seulement un pourcentage sur les créances recouvrées. Celui-ci ne dépasse toutefois pas 20 %.

Il affiche fièrement un taux de succès de 41 % des factures impayées en 21 jours.

Voici ses principaux avantages :

  • Personnalisation des processus pour chaque client

Chez GCollect, les principes d’éthique et de recouvrement amiable sont une priorité. Pour cela, les sémantiques ainsi que les canaux de communication utilisés sont pensés afin de faciliter le recouvrement tout en préservant les relations commerciales entre le créancier et ses débiteurs.

Agicap CashCollect

Agicap CashCollect n’est pas un logiciel de recouvrement proprement dit. Il s’agit en effet d’un outil complet de suivi de trésorerie développé en SaaS. Vous pourrez donc travailler entièrement en ligne.

L’outil dispose toutefois de la fonctionnalité CashCollect, qui permet de relancer les factures impayées en avance.

Agicap est adapté à tous types d’entreprise. Il rencontre toutefois une notoriété particulière auprès des acteurs dans les domaines de la restauration, l’immobilier, la mode et la production de médias.

Voici ses fonctionnalités principales :

  • Suivi de trésorerie

Agicap vous permet une vision claire et en temps réel de votre trésorerie grâce notamment à des graphiques pour chaque type de données demandées.

  • Synchronisation bancaire

Cette option vous permet de faire un suivi permanent sur les mouvements sur vos comptes bancaires professionnels. Il suffit pour cela de lier ces derniers au logiciel. Vous aurez ainsi une vue d’ensemble de vos comptes bancaires et sauriez mieux anticiper les imprévus.

  • Prévisionnel de trésorerie

Vous pourrez mieux maîtriser votre trésorerie prévisionnelle grâce à des graphiques évolutifs et des simulations en programmant différentes périodes de visualisation (hebdomadaire, mensuelle ou annuelle).

On retrouve également :

  • Intégration avec des outils de facturation et gestion
  • Un service client réactif et à l'écoute. Dès votre première prise en main de l’outil, un expert vous contactera pour vous apporter un accompagnement personnalisé.

Pourquoi utiliser un logiciel de recouvrement ?

Utiliser un logiciel de recouvrement offre de nombreux avantages, dont :

  • Un réel gain de temps vous permettant ainsi de vous consacrer sur votre cœur de métier
  • Un suivi affiné et en temps réel des créances. Vous pourrez analyser vos performances grâce aux tableaux de bord de l’outil et les indicateurs qu’ils permettent de suivre.
  • L’optimisation de votre trésorerie en réduisant les délais de paiement grâce à l’automatisation. Avec une meilleure gestion des risques clients et une politique de relance optimisée, vous pourrez réduire vos délais de paiement et réduire vos impayés.

Quelles sont les fonctionnalités essentielles d’un logiciel de gestion de recouvrement ?

Voici les fonctionnalités essentielles d’un bon logiciel de recouvrement :

  • Un suivi des encours et des postes client
  • Une intégration des données de facturation. Un bon logiciel de recouvrement doit pouvoir s’intégrer facilement avec les logiciels comptables. Cela vous évitera les saisies de données manuelles trop chronophages.
  • La personnalisation des relances. Tous les clients ne doivent pas être relancés de la même façon si vous souhaitez optimiser les résultats. Vous devez donc élaborer différents scénarios adaptés pour chaque type de client.
  • Des tableaux de bord permettant d’analyser et de suivre différents indicateurs. Vous devez pouvoir suivre et analyser les différents KPI en temps réel : le DSO (global et par client), l’encours clients, la balance âgée, le prévisionnel d’encaissement, etc.
  • Le paiement en ligne. Vos clients doivent pouvoir régler leurs factures directement en ligne. En proposant différents moyens de paiement, vous aurez également de grandes chances de répondre à ses habitudes de paiement, facilitant ainsi le règlement.
  • Multi-utilisateurs. Pour être pleinement efficace, une politique de recouvrement se doit d’impliquer les différents acteurs au sein de l’entreprise. Le partage d’informations doit aussi être fluide. Un logiciel de recouvrement peut ainsi stimuler la cohésion et le travail collaboratif en étant multi-utilisateurs.
  • Un support client réactif et disponible. Les meilleures solutions proposent même un audit dès le début afin de mieux vous accompagner tout au long de votre utilisation.

Les logiciels les plus avancés proposent de la personnalisation pour répondre aux spécificités de certaines entreprises. C’est ainsi que ces derniers intègrent, par exemple, le credit management permettant de réduire le risque client en amont.

Quels critères définir pour choisir son logiciel de recouvrement de créances ?

Voici les critères à prendre en compte pour choisir votre logiciel de recouvrement :

La taille de l’entreprise

Les solutions disponibles sur le marché ne s’adressent pas forcément aux mêmes types de sociétés. Certains ciblent les TPE, d’autres les PME, les professions libérales, les grands groupes, etc. Vous devez donc choisir en fonction de la taille de votre entreprise afin de disposer des fonctionnalités adaptées.

Vos besoins

Réalisez un mini-audit de vos processus de recouvrement actuels. Cela vous permettra d’en identifier les failles ainsi que les pistes à améliorer. Vous pourrez ainsi mieux déterminer les fonctionnalités dont vous aurez besoin afin d’optimiser vos processus de recouvrement.

Les outils que vous utilisez déjà

Le logiciel de recouvrement idéal s’adapte à vos habitudes et non l’inverse. C’est ici qu’intervient la question de l’intégration. Vous devez opter pour un logiciel qui puisse s’intégrer avec vos outils comptables actuels.

Votre budget

Le tarif fait évidemment partie des critères importants pour choisir votre outil de recouvrement. Certaines solutions disposent de nombreuses fonctionnalités, ce qui influe sur leurs tarifs. Vous devez donc être certain d’avoir besoin de toutes les fonctionnalités proposées. Vous devez également anticiper les éventuels frais supplémentaires avant de faire votre choix final (frais d’intégration par exemple).

Comment faire un bon recouvrement ?

Une stratégie de recouvrement optimale et efficace est celle qui vous empêche de subir des impayés. Dans un monde idéal, tous les paiements se feraient au comptant. Or, c’est impossible en pratique.

Toutefois, accorder des délais de paiement ne devrait pas engendrer des situations dommageables pour l’entreprise comme les retenues de de trésorerie ou les frais de recouvrement excessifs.

Aussi, pour trouver l’équilibre, une entreprise doit mettre en place une stratégie de recouvrement qui lui permette de réduire les retards de paiement au minimum. Rien ne vaut d’utiliser un logiciel de recouvrement qui s’occupera d’automatiser l’ensemble de votre processus.

Vous n’aurez plus qu’à personnaliser certains paramètres afin de personnaliser votre plan de recouvrement.

Quelles sont les techniques de recouvrement ?

Voici trois types de stratégie parmi lesquels vous pouvez choisir :

Une stratégie de recouvrement anticipative

Il s’agit d’identifier les clients mauvais payeurs avant même que l’impayé n’apparaisse. On appelle cela pré-recouvrement. Concrètement, cette stratégie consiste à étudier la solvabilité des prospects et clients, contrôle qualité du processus de facturation, négociation de clauses commerciales dissuasives, gestion précoce des litiges.

Optimiser votre pré-recouvrement grâce à cette checklist :

FR - CTA - facture client impayée

La stratégie de recouvrement graduelle

Cette stratégie s’effectue en deux phases : le recouvrement amiable et le recouvrement judiciaire. Le recouvrement amiable consiste en des relances téléphoniques et/ou écrites avant d’en arriver à une mise en demeure. Si cette première phase amiable est infructueuse, l’entreprise pourra alors demander un recouvrement judiciaire. Il s’agit toutefois d’une procédure coûteuse qui ne sera surtout engagée que pour les créances importantes. Néanmoins, c’est le dernier rempart avant que les créances ne deviennent irrécouvrables.

La stratégie de recouvrement par externalisation

Pour pouvoir se concentrer sur ses activités principales, une entreprise peut décider de confier la gestion du risque client à une entité externe. Il peut s’agir d’un huissier de justice, un avocat, une société de recouvrement ou une société d'assurance-crédit.

Comment faire un plan de recouvrement ?

Afin d’optimiser son processus de gestion des impayés, une entreprise peut avoir recours à différentes stratégies. Il faut tout d’abord savoir impliquer les différents pôles de l’entreprise (managériaux, financiers et commerciaux) pour une stratégie efficace. En reconnaissant à chaque pôle le rôle qui lui revient, la répartition des tâches sera ainsi facilitée.

Un plan de recouvrement efficace doit remplir les caractéristiques suivantes :

  • Anticipatif. Vous devez pouvoir cibler les clients douteux et ainsi détecter les éventuelles difficultés de paiement en amont de toute relation commerciale. Vous pourrez ainsi mieux vous préparer et adapter votre processus à son encontre en entamant les processus de relance assez tôt.
  • Personnalisé. Il serait contreproductif d’adopter une même approche standard avec vos différents types de clients. Adapter votre sémantique et les canaux utilisés aux spécificités de chaque client permet d’améliorer l’efficacité de votre approche.
  • Progressif. Nous avons vu qu’un processus de recouvrement est forcément composé d’une phase amiable et éventuellement d’une phase judiciaire. Le recouvrement amiable doit toujours rester la règle non seulement afin de préserver vos relations commerciales mais aussi afin d’éviter les frais élevés d’un recours judiciaire.
  • Multicanal. Toujours dans le souci d’optimiser l’efficacité de votre processus, vous ne devez négliger aucun canal de communication. Appels téléphoniques, courriers et emails, rien ne doit être laissé au hasard afin d’optimiser le recouvrement. Il reste à respecter le principe de progressivité.

Comment choisir son logiciel de recouvrement international ?

Il peut arriver que le client en défaut de paiement soit à l’international. Effectuer le recouvrement auprès d’un client étranger peut poser un certain nombre de problèmes, dont la barrière de la langue mais aussi la différence de cultures commerciales. Vous pourriez donc avoir besoin d’ajuster votre plan de recouvrement pour ce type de clientèle.

Pour éviter les désagréments et optimiser votre recouvrement, vous pouvez aussi utiliser un logiciel de recouvrement. Il faut donc pour cela que ce dernier prenne en charge différentes langues mais aussi différentes devises. Vos messages de relance seront automatiquement traduits dans la langue du client international.

D’autre part, afin de permettre au client étranger de régler rapidement sa facture, il faut que votre logiciel soit aussi équipé d’une fonctionnalité de paiement en ligne. Si plusieurs moyens de paiement (par carte bancaire, virement, etc.) sont par ailleurs proposés, cela sera d’autant plus efficace.

Comment choisir son logiciel de recouvrement multi-devises ?

En dehors des fonctionnalités de base qu’on est en droit d’attendre d’un logiciel de recouvrement, les différents outils proposent de plus en plus de fonctionnalités supplémentaires. Pour choisir celui qui vous convient, vous devez définir un certain nombre de critères. Vous devez notamment prendre en compte vos besoins et les spécificités de votre entreprise.

Par exemple, votre entreprise fait régulièrement affaire avec des clients étrangers, disposer d’une fonctionnalité multi-devises est indispensable.

Pour que cela soit possible, le logiciel doit donc être doté d’une fonctionnalité de paiement en ligne.

Comment choisir son logiciel de recouvrement pour PME ?

Pour choisir au mieux parmi les solutions disponibles sur le marché, il est important de déterminer ses propres critères de choix. Les caractéristiques spécifiques et les besoins propres de votre entreprise doivent figurer en bonne place parmi ces derniers. Les besoins d’une PME ne peuvent pas être les mêmes que ceux d’une TPE ou un grand groupe par exemple.

Voici les fonctionnalités à vérifier pour choisir votre logiciel de recouvrement pour TPE :

Les fonctionnalités de base

On pense notamment à :

  • L’automatisation des relances
  • Les reportings
  • La gestion du risque client
  • La gestion des litiges
  • Etc.

Il faut notamment s’assurer que le logiciel permet la personnalisation des relances. Cela permet d’optimiser l’efficacité du processus de relance.

La facilité de déploiement

Les logiciels de recouvrement SaaS ou open source sont idéals car il n’y a pas besoin d’effectuer une installation. De plus, vous devez également vous assurer que l’outil soit simple à prendre en main. Gardez en tête que la raison même d’avoir recours à ce type de solution est de gagner du temps. Ce serait donc le comble que l’outil soit lui-même chronophage à utiliser.

Pour vous en assurer, pensez à consulter les avis clients. Les démos et les essais gratuits vous permettent également d’avoir un avant-goût de l’outil avant de prendre votre décision.

L’efficacité et la réactivité du support client a aussi son importance. Certaines solutions proposent même un audit de vos procédures externes dès votre inscription.

Le prix

Une PME, plus que toute autre entreprise, doit en permanence optimiser ses coûts. Utiliser un logiciel de recouvrement doit vous permettre d’optimiser votre trésorerie et non de la mettre à mal. C’est pourquoi vous devez prendre le temps de bien comparer les différentes solutions avant de vous engager.

En conclusion, utiliser un logiciel de recouvrement permet d’optimiser vos processus de recouvrement tout en vous faisant gagner du temps. Encore faut-il choisir un outil avec les fonctionnalités adaptées à vos besoins et à votre budget. Sans être un logiciel de recouvrement à part entière, notre outil Agicap est équipé d’une fonctionnalité d’automatisation des relances client, CashCollect.

Il permet une réduction de 30 % des impayés, de 10 % du DSO, et 50 % de temps gagné dans la gestion des recouvrements. C’est donc plus efficace qu’une grande partie des outils de recouvrement spécialisés.

Envie de savoir comment CashCollect d’Agicap peut répondre à vos besoins en gestion de créances ? Demandez une démo gratuitement.

FR - CTA CashCo


S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi