Solde de trésorerie : pourquoi le calculer et comment anticiper ses variations ?

Temps de lecture: 7 min

En entreprise, le solde de trésorerie est un indicateur à suivre au quotidien. Révélateur de l’état de santé de la structure, il peut être suivi dans le temps à l’aide d’un prévisionnel de trésorerie. Analyser ses variations peut en effet permettre aux dirigeants d’anticiper les difficultés et de prendre les bonnes décisions stratégiques. Mais que désigne précisément cette notion ? Comment calculer votre solde de trésorerie nette ? Et comment agir face à ses variations ? Focus sur le solde de trésorerie et son utilité dans la gestion d’une entreprise.

Solde de trésorerie : définition

En comptabilité, la trésorerie désigne les liquidités dont dispose une entreprise pour assurer son fonctionnement. Nécessaire au paiement des charges de la structure, ces fonds sont évidemment fondamentaux. La gestion de la trésorerie consiste alors à suivre l’argent disponible en caisse et sur les comptes bancaires.

Le solde de trésorerie est le premier indicateur à suivre en matière de gestion financière. Il sert à estimer les liquidités disponibles à un instant t. Pour une entreprise, l’enjeu est d’avoir un solde positif en permanence. Mais comme le solde de trésorerie fluctue au fil des entrées (ou encaissements) et sorties d’argent (ou décaissements), il doit pouvoir être contrôlé dans le temps.

Comment calculer un solde de trésorerie nette ?

Concrètement, le solde de trésorerie correspond à la différence entre les encaissements et les décaissements. Dans le calcul du solde de trésorerie nette, seuls les mouvements de trésorerie à court terme sont pris en compte .

Deux formules existent pour calculer le solde de trésorerie nette. Dans les deux cas, on utilise le bilan fonctionnel de l’entreprise.

  1. ** partir du haut du bilan**, le calcul est le suivant :

Trésorerie nette = Fonds de Roulement Net Global (FRNG) – Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

où le FRNG = capitaux propres + endettement à long terme – immobilisations et le BFR = stocks + créances - dettes

  1. à partir du bas de bilan, la formule à utiliser est la suivante :

Trésorerie nette = disponibilités - dettes financières à court terme

Solde de trésorerie : pourquoi le suivre et comment agir face aux fluctuations ?

Surveiller le solde de trésorerie d’une entreprise permet à ses dirigeants :

  • de s’assurer qu’ils peuvent couvrir ses besoins en fonds de roulement ;
  • de vérifier que la structure peut faire face à d’éventuelles difficultés conjoncturelles comme la crise Covid ou une flambée des prix sur les matières premières ;
  • de savoir quand investir et développer les activités : par des recrutements, l’acquisition de matériel…

Un solde de trésorerie positif témoigne d’une gestion saine de l’entreprise. Toutefois, il ne doit pas être trop élevé. En cas d’excédents, il peut être judicieux d’investir ou de placer les fonds pour en améliorer le rendement.

Avec un solde de trésorerie nul, la structure risque d’être en difficulté au moindre imprévu. Si le solde de trésorerie est négatif, la défaillance peut être au bout du chemin. Il convient de rétablir la situation au plus vite. D’où la nécessité d’anticiper avec un plan de trésorerie.

Effectuer un prévisionnel de votre solde de trésorerie

Les variations du solde de trésorerie peuvent être suivies efficacement dans le temps à l’aide d’un plan (ou prévisionnel) de trésorerie. Ce tableau de suivi permet de confronter la trésorerie réelle à des prévisions pour anticiper au plus vite d’éventuelles difficultés.

Le plan de trésorerie est élaboré à partir des dépenses et recettes connues, puis complété par des prévisions d’entrées et sorties sur l’exercice. Les écarts avec la trésorerie réelle peuvent ainsi être identifiés et corrigés au plus vite.

Visionnez cette vidéo pour trouver toutes les informations dont vous avez besoin sur le plan de trésorerie prévisionnel ⬇

Pour plus de détails sur le prévisionnel de trésorerie : Comment faire un plan de trésorerie prévisionnel - 4 étapes à suivre

Agicap, votre logiciel de trésorerie automatisé

Pour gagner du temps et de la visibilité sur votre trésorerie, vous pouvez vous appuyer sur un logiciel de gestion de la trésorerie comme Agicap.

Adressée aux TPE et PME, cette solution de gestion de la trésorerie capable d’automatiser certaines tâches comme les rapprochements bancaires vous permet :

  • d’élaborer simplement vos prévisionnels de trésorerie ;
  • et d’éditer vos reportings en temps réel ;
  • pour une gestion optimisée de votre trésorerie.

Pour maîtriser vos besoins de trésorerie et éviter tout frein majeur dans le développement de votre entreprise, il existe une solution performante : vous équiper d’un logiciel de gestion de trésorerie.

Testez-le gratuitement !

FR - CTA blog


S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi