Qu’appelle-t-on Cash Conversion Cycle et comment l'utiliser ?

Temps de lecture: 11 min

Le Cash Conversion Cycle ou CCC est un indicateur qui mesure l’efficacité du cycle économique d’une entreprise. Il évalue plus particulièrement la durée entre l’achat d’une marchandise et l’encaissement correspondant à la vente de cette dernière. Le CCC permet la planification d’une stratégie et une meilleure gestion des stocks.

Comprendre le Cash Conversion Cycle (CCC)

Le Cash Conversion Cycle, ou cycle d’exploitation, est une unité de mesure qui permet de déterminer le temps nécessaire à une entreprise pour convertir ses stocks en liquidité.

Le cycle économique d’une entreprise

Le CCC évalue l’efficacité du cycle économique d’une entreprise, de l’approvisionnement à la vente de ses marchandises. Il met en effet en exergue :

  • La stratégie de la société,
  • Et la gestion de ses stocks.

Le suivi de cet indicateur permet aux entreprises d’améliorer toute déficience opérationnelle impactant les flux de trésorerie disponibles. La notion de « cycle » fait référence à ces 3 étapes clés :

  • L’achat de marchandises,
  • La vente de ses marchandises aux clients,
  • Le paiement des factures clients.

Le CCC variera selon le secteur d’activité et la nature des opérations commerciales de l’entreprise.

Le CCC, mesure importante pour certaines entreprises

Suivre son cycle d’exploitation n’est pas une nécessité pour toutes les structures. En effet, toutes les entreprises ne possèdent pas systématiquement des stocks physiques. En revanche, pour celles qui en possèdent, le CCC apparaît comme un excellent indicateur de leur santé financière, à l’instar de l’indicateur relatif aux capitaux propres. Il ne doit pas, néanmoins, pour être efficace, être considéré isolément. Son interprétation doit être corrélée à d’autres paramètres financiers.

Calculer le Cash Conversion Cycle

Trois données sont essentielles au calcul du Cash Conversion Cycle :

  • Le DIO ou le nombre de jours de stockage.
  • Le DSO ou le délai de recouvrement des clients.
  • Le DPO ou le délai de règlement fournisseur.

Days Inventory Outstanding ou DIO

La durée de stockage indique le laps de temps entre l’entrée en stock d’une marchandise, soit la date d’achèvement de sa fabrication, et sa vente, soit sa sortie en stock. Le taux de rotation des stocks se calcule comme suit :

DIO = Stock moyen ÷ (Prix d’achat des marchandises vendues ÷ 365)

Days Sales Outstanding ou DSO

Le délai de recouvrement fait référence au nombre de jours écoulé entre une vente et l’encaissement du règlement correspond à cette vente. Il s’agit ici de constater la réactivité des clients en termes de régularisation des factures. Le DSO s’obtient par la formule suivante :

DSO = (Créances clients TTC ÷ CA TTC) x 365

Days Sales Outstanding ou DPO

Le délai de règlement fournisseur correspond à la durée entre l’achat d’un produit ou d’un service et le règlement au fournisseur. En d’autres termes, le DPO indique la rapidité d’une entreprise en ce qui concerne le paiement de ses factures. Il s’évalue comme suit :

DPO = Comptes créditeurs finaux ÷ (Prix d’achat des marchandises vendues ÷ 365)

La formule de calcul du CCC

Il est possible de récupérer ces trois données, DIO, DSO et DPO, directement dans les états financiers de votre logiciel de comptabilité. Avec ces informations, le calcul du CCC s’avère extrêmement simple :

CCC = DIO + DSO — DPO

Utilités du Cash Conversion Cycle

Suivre et améliorer le CCC permet l’accroissement des liquidités, mais également la rentabilité d’une entreprise.

L’optimisation des indicateurs de performance

Puisque le CCC permet d’avoir une vision claire sur la rentabilité d’une organisation, il apparaît également comme un levier pour agir sur ses risques financiers, tels que les pertes de créances par exemple. Le suivi d’un cycle d’exploitation signifie automatiquement que l’entreprise analyse régulièrement ses processus :

  • D’achat,
  • De production,
  • De stockage,
  • Et de vente.

De la même manière, le CCC permet d’évaluer la capacité de prise de décision d’un service de direction. Suivre cet indicateur est un excellent moyen de revoir ses conditions de paiement avec les clients et les fournisseurs. Cette optimisation doit en revanche s’acter progressivement au risque de nuire aux relations avec ces mêmes clients, mais également avec ses partenaires.

L’effet positif et indirect du CCC sur d’autres ratios

L’amélioration du CCC permet simultanément l’optimisation du niveau d’autres ratios :

  • Celui du fonds de roulement,
  • Du flux de trésorerie opérationnel,
  • Et de la durée de remboursement des créances de l’entreprise.

Concentrer une attention particulière sur les actifs circulants est d’autant plus important pour les petites structures. Ainsi, la maîtrise des stocks, des créances clients et des charges constatées d’avance permet de disposer de la trésorerie suffisante à court terme pour ne pas pénaliser leur activité.

Impacts du Cash Conversion Cycle sur la logistique de votre entreprise

Le Cash Conversion Cycle est un indicateur important pour le responsable logistique. Celui-ci dispose alors de toutes les informations nécessaires sur la rentabilité du cycle économique, élément capital qui permet d’identifier les problèmes de planification logistique.

Les coûts de stockage et de gestion des stocks

Plus le CCC est élevé, plus les coûts de stockage et de gestion des stocks sont élevés. Cet indicateur s’avère précisément important lorsque la rotation des stocks est forte, notamment pour les entreprises possédant un large catalogue de produits. Il est alors primordial de veiller minutieusement aux délais de règlement et d’encaissement et de bien gérer les stocks.

La diminution des délais de stockage

Suivre le CCC est un moyen de diminuer les délais de stockage. Pour ce faire, plusieurs méthodes existent :

  • Le cross-docking qui est une méthode de préparation consistant à expédier les marchandises directement après leur réception.
  • Le dropshipping qui est généralement utilisé par les e-commerces. Les fournisseurs envoient ici la marchandise directement au client final.
  • Les logiciels de gestion d’entrepôt qui permettent de contrôler et de mesurer les délais de stockage et les erreurs d’expédition.

Une gestion des stock efficace

Un CCC élevé peut être dû à une mauvaise gestion des stocks. Perte de marchandises, expéditions erronées, ces signaux sont mis en exergue par le Cash Conversion Cycle. Il apparaît comme un outil performant facilitant la mise en place d’une bonne organisation. L’entrepôt dispose ainsi en temps réel d’une analyse détaillée des données clés.

Interprétations du Cash Conversion Cycle

Le CCC évalue donc l’efficacité d’une société à gérer son fonds de roulement. Ainsi, à l’instar de tout calcul de flux de trésorerie, plus le CCC est faible et plus la structure est efficace. Il est possible de comparer cet indicateur à celui d’autres entreprises, mais uniquement à celles qui opèrent dans le même secteur. Ce parallèle peut également déterminer si le Cash Conversion Cycle est « normal » par rapport à une période donnée. La comparaison entre le CCC d’un cycle à ceux des années précédentes permet, de plus, d’évaluer l’amélioration ou non de la gestion du fonds de roulement d’une structure.

L’efficacité du Cash Conversion Cycle dépend entièrement de la fiabilité des données permettant son calcul. Apporter des améliorations en temps réel s’avère être un réel défi pour les entreprises. L’automatisation de la collecte d’informations est un excellent moyen d’optimiser leur processus financier. C’est l’objectif principal d’Agicap, logiciel de gestion de trésorerie. Simple et complet, notre logiciel s’adapte à votre activité et à votre manière de travailler. Découvrez-le gratuitement.

FR - CTA blog


S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi