Tout savoir sur l'actif circulant (calcul, composition, utilisation)

Temps de lecture: 3 min
FR - write image

Pour élaborer le bilan de comptabilité au sein d’une entreprise, l’actif circulant est un élément clé. Il contribue à anticiper d’éventuels problèmes financiers et à garder une balance positive.

Qu’est-ce que l’actif circulant d’une entreprise ?

Dans le bilan fonctionnel d'une entreprise, l’actif circulant fait référence aux éléments pouvant être mobilisés à court terme. Il englobe donc les postes du bilan qui seront monétisés sur une période ne dépassant pas un an. Il faut toutefois faire la différence entre l’actif circulant et l’actif immobilisé. Ce dernier représente les éléments qui seront installés dans l’entreprise à long terme.

FR - Actif circulant

Téléchargez gratuitement votre template de bilan fonctionnel : CTA-blog-bilan-fonctionnel

Comment calculer l’actif circulant d’une entreprise ?

Pour calculer l’actif circulant d’une entreprise, il faut additionner deux données principales :

  • Les stocks : cela englobe aussi bien les matières premières, les produits achevés ou même ceux qui sont en cours de production.
  • Les créances clients : il s’agit des droits tenus par l’entreprise sur des tiers dans le cadre d’une vente établie selon un délai de paiement prédéfini.

Il faut souligner que la trésorerie n’est pas incluse lors du calcul de l’actif circulant. En effet, elle intervient lorsqu’il s’agit de définir la trésorerie nette. Cela s’applique également aux VMP (valeurs mobilières de placement) puisqu’elles représentent des placements qui se distinguent par leur grande liquidité. En effet, elles n’apportent une addition à la trésorerie qu’après la finalisation de leur vente.

Actif circulant et passif circulant : quelle différence ?

Le passif circulant représente les ressources qui contribuent au financement de l’actif circulant. Il est généralement constitué des dettes d’exploitation dues par les fournisseurs. Il compte également les dettes fiscales et sociales. En faisant la différence entre l’actif circulant et le passif circulant nous pouvons obtenir le BFR : Besoin en Fonds de Roulement.

Quel est le rôle de l’actif circulant ?

L’actif représente un besoin d’exploitation que l’entreprise est tenue de financer. Il faut savoir que les créances font référence à des sommes qui n’ont pas encore été encaissées. Les stocks sont quant à eux des biens qui sont en attente de revente. Dans cette perspective, nous pouvons les définir comme des produits qui restent à acquérir.

Exemple d'actif circulant d'une entreprise

ActifPassif
Immobilisations4000Capitaux propres4500
Stocks500Dettes financières700
Créances clients300Dettes fournisseurs500
Trésorerie900Dettes fiscales1100
Total5700Total6800

Actif circulant et ratios financiers

L’actif circulant est intégré dans le calcul de deux ratios financiers :

Le ratio de liquidité générale

Il s’agit de mesurer si une entreprise est apte à s’acquitter de ses dettes sur une période déterminée. L’opération consiste à diviser l’actif circulant par la totalité des dettes à court terme. L’entreprise sera définie comme solvable dans le cas où le résultat est supérieur à 1. Cela reflète que le cash-flow est positif. Il faut néanmoins utiliser le fonds de roulement pour couvrir une partie des besoins de l’entreprise. Dans le cas contraire, la trésorerie affichera un cash-flow négatif et sera déficitaire.

À lire aussi : Cash Flow : définition, calcul, principe, tout ce qu'il faut savoir !

Ratio de financement de l'actif circulant

En divisant le fonds de roulement net par l’actif circulant, il sera possible d’en mesurer l’importance. Ainsi, on pourra juger de son apport pour financer l’actif circulant. En cas de ratio faible, cela envisage de futurs problèmes financiers au sein de l’entreprise. Dans le cas d’une valeur assez alarmante, il faut trouver une solution pour combler le déficit d’investissement puisque cela pourrait avoir un impact conséquent sur les projets futurs.

CTA Blog Agicap

S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi