Bon du trésor : est-ce un bon placement de trésorerie ?

Temps de lecture: 7 min
FR - bank

Titre de créance formulé par l’Etat, le bon du Trésor fait partie des placements les plus sécurisés sur les marchés financiers, et il permet de financer plusieurs activités. En effet, étant complètement garanti par le gouvernement (contrairement par exemple aux OPCVM ou aux OPC), le bon du Trésor permet de bénéficier de plusieurs avantages.

Découvrez dans cet article dans quelle mesure le bon du Trésor est un bon placement de trésorerie.

Bon du Trésor : définition

On peut définir le bon du Trésor comme étant un titre d’emprunt à court ou à moyen terme émis par l’Etat dans le but de rembourser une dette ou de soutenir plusieurs activités. L’émission des bons du Trésor est généralement gérée par l’Agence France Trésor, en France.

Connaissez-vous tous les tenants et aboutissants de la gestion de trésorerie ? Besoin d’une remise à niveau en gestion de trésorerie ? Découvrez Cash Academy, une formation 100 % gratuite ! CTA blog  1

Bon du Trésor : principe et fonctionnement

Les bons du Trésor, avec les obligations assimilables du Trésor (OAT), font partie des titres émises par l’Etat sur le marché monétaire. Ils permettent notamment aux investisseurs de pouvoir disposer d’un placement sécurisé pour leur patrimoine.

Les taux d’intérêt pour ce titre de créance sont déterminés durant une adjudication qui prend la forme d’un appel d’offres. Généralement, les investisseurs formulent un prix et un taux dont ils ont la possibilité de financer. C’est à la direction du Trésor de prendre la décision.

Les différents types de bons du Trésor

OAT

Il s’agit d’obligations à moyen ou à long terme et ne concerne pas à proprement parler de bons du Trésor. La plupart des OAT (Obligations Assimilables du Trésor) sont proposées sur une période de 10 ans. Cependant, certaines obligations peuvent atteindre 30 ans et plus. Ces titres sont généralement présentés par voie d’adjudication en associant une émission à une partie d’emprunt proposée antérieurement. L’Etat peut alors proposer des parties d’emprunts dont le montant est modifié en fonction de l’évolution du marché, avec cependant des caractéristiques similaires à celles de la proposition initiale.

BTF

Les bons du Trésor à taux fixe et à intérêt précompté (BTF) concernent les titres de créance à court terme proposés par le Trésor public. Généralement, les durées de ce type de bons du Trésor sont comprises entre 3 mois et 1 an. Les émissions sont proposées toutes les semaines par adjudication. Ceci entre dans le cas d’un calendrier trimestriel présenté préalablement par l’Agence France Trésor (AFT).

Le processus d’adjudication au prix demandé est un système qui permet de présenter les titres aux coûts ou taux effectif de soumission. Les offres les plus importantes sont présentées en premier, ce qui est un avantage pour l’Etat.

Qui peut souscrire aux bons du Trésor ?

Émis par l’Etat, les bons du Trésor offrent la possibilité aux nombreux investisseurs de pouvoir placer leur patrimoine en toute sécurité. Plusieurs types d’établissements, de structures organisationnelles et d’investisseurs peuvent souscrire aux bons du Trésor. Il s’agit notamment de : Banques Organisations financières Associations locales Sociétés d’assurance Sociétés de prévoyance sociale Entreprises nationales Différents types d’investisseurs : personnes physiques/morales (à travers les banques)

Taux des bons du Trésor

Rendement des bons du Trésor

Les bons du Trésor présentant des échéances longues durées ont souvent des taux plus importants par rapport aux échéances courtes. Les échéances plus longues présentent en effet un risque plus important dû à leur maturité, et donc des taux d’intérêt plus favorables aux investisseurs.

La prise en compte des risques par les investisseurs tend également à influencer les coûts des bons du Trésor. Ces derniers diminuent généralement lorsqu’il y a moins de risques et que l’économie est en plein développement. A l’inverse, durant une période de récession, les investisseurs se tournent davantage vers les bons du Trésor.

Leur inconvénient est que leur rendement est relativement faible, dû au fait que le capital soit garanti.

Bons du Trésor et placements de trésorerie

En matière de placement de trésorerie, les bons du Trésor constituent un placement garanti à 100%. C’est un bon moyen de prêter de l’argent à l’Etat, de faire fructifier la trésorerie d’une entreprise sans prendre de risque. Étant un placement à court terme, les bons du Trésor peuvent répondre à vos besoins en trésorerie.

À lire aussi : tout savoir sur les placements à court terme CTA-blog-V4-placements

De plus, grâce à un investissement qui intègre l'État dans l’équation, vous contribuez aux besoins de trésorerie du pays.

En conclusion, les bons du Trésor sont des moyens de placements qui peuvent apporter des avantages comme des inconvénients. Lorsqu’il s’agit d’entrer dans ce type de processus, il est important de bien prendre en compte tous les paramètres propres à votre activité.

Néanmoins, ce type de titre d’emprunt permet de faire des placements intéressants à court terme, si vous n’avez pas besoin de votre trésorerie mais que vous souhaitez la faire travailler sans risque.

Pour mieux gérer ce type de projet, l’outil de gestion Agicap peut vous accompagner. Logiciel spécialisé dans la gestion de trésorerie, il vous aide à analyser la situation et à prendre les bonnes décisions en matière de trésorerie.

Testez-le gratuitement !

CTA Blog Agicap

S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi