Hausse des prix des matières premières : quelles solutions pour les PME françaises ?

Du cuivre en passant par le blé ou le bois, les prix des matières premières flambent depuis plusieurs mois. Selon une enquête réalisée par la CMNE en mai auprès de 2 000 dirigeants, 59 % des entreprises sont impactées par la hausse du prix des matières premières, mais seule la moitié envisage de répercuter la hausse sur les prix de vente, ce qui a un impact direct sur la trésorerie des PME.

Hausse des prix des matières premières : que se passe-t-il ?

Métaux, bois, caoutchouc… Ces derniers mois, les coûts des matières premières et des produits de base ne cessent d’augmenter, de même que les délais d’acheminement et de livraison. Pour certains produits, c’est carrément la pénurie : le PVC, le bois ou les semi-conducteurs viennent à manquer et ralentissent les chantiers de construction.

Les causes ? Elles sont multiples :

  • Pendant le plus fort de la crise Covid, la production s’est retrouvée quasiment stoppée, avec des marchés d’exportation à l’arrêt (usines qui tournent au ralenti, employés confinés…), ce qui a réduit les stocks de matières premières disponibles ;
  • Le nombre de navires en mer s’est réduit, et les ports sont saturés ; cela a un fort impact sur le prix du fret, qui a triplé en 4 mois ; Maintenant que l’économie reprend, la demande est plus forte que jamais, d’autant que les consommateurs ont conservé leur pouvoir d’achat pendant toute la période de confinement ;
  • L’économie de l’Europe a repris plus tardivement que celle de la Chine et des États-Unis ; ces derniers se sont donc accaparés les stocks européens d’acier et de bois.

Vous êtes concernés par cette hausse des prix des matières premières ? Rendez-vous le 7 juillet 2021 pour un webinar exclusif sur le sujet :

La flambée des prix des matières premières en chiffres

Il en résulte une hausse globale des prix des matières premières sur le marché mondial, et plus particulièrement en Europe.

Sources : Union des métiers du bois et la Fédération française du BTP, indice Bloomberg des prix des matières agricoles, CPME

Prix de l’acier

Les prix de l'acier ont augmenté de 50 % depuis début 2021.

  • Le prix du cuivre a progressé de 27,9 % sur un an, et a atteint son plus haut prix depuis 10 ans en mai ;
  • Le prix du zinc a progressé de 22,2 % sur un an ;
  • L'étain, prisé pour les circuits électroniques, les composants automobiles, les batteries, est également au plus haut depuis 2011, son prix a doublé en un an.

Hausse du prix des métaux

Prix du plastique

Les prix des polymères flambent, à cause d'une hausse du coût du pétrole brut estimée à + 105 % sur un an.

  • Le prix de la mousse a augmenté de 48 % sur les 6 derniers mois.
  • Le prix des emballages ont pris entre 10 et 20 %.

Prix du bois

Le prix du bois de construction a triplé au cours des douze derniers mois. On observe des hausses historiques sur le marché européen (+ 60 % entre août 2020 et janvier 2021).

Quel impact sur les PME françaises ?

Selon une enquête réalisée par la CMNE en mai 2021 auprès de 2 000 dirigeants, 59 % des entreprises sont impactées par la hausse du prix des matières premières. Cette situation touche de nombreux secteurs d’activité : le bâtiment évidemment, l’industrie lourde (automobile) mais aussi l’agroalimentaire.

Les conséquences sont sérieuses pour les entreprises françaises :

  • Les entreprises peinent à obtenir leurs commandes en temps et en heure, ce qui impacte toute la chaîne de production, et occasionnent de nombreux retards, notamment sur les chantiers de construction ;
  • Les budgets de production augmentent, alors que les prix de vente, établis sur les anciens coûts de production, restent les mêmes. La marge est donc extrêmement impactée.

Prenons l’exemple d’un fabricant de pergolas en acier et en métal. À la fin de l’année 2020, l’entreprise signe des contrats avec ses clients sur la base des prix des matières premières en cours. Entre-temps, en Février, l’acier a augmenté de 60 % au Chicago Stock Exchange.

L’entreprise se fournit en mai d’un nouveau stock d’acier auprès de leur fournisseur habituel, ce qui mange toute leur marge sur les 5 chantiers en cours sur le premier semestre 2021.

L’entreprise se voit donc dans l’obligation de revoir leurs prix à partir du deuxième semestre 2021, sur la base de leurs achats passés et ceux à venir, pour compenser leur marge.

Comment gérer cette situation et rester rentable ?

Chez Agicap, nous accompagnons au quotidien des centaines d’entreprises dans l’industrie, la construction, le bâtiment et le BTP. Pour maîtriser leurs marges, nos clients ont mis en place plusieurs actions :

  • ils maintiennent une très bonne relation avec leurs fournisseurs, en les payant en temps et en heure ;
  • ils anticipent les achats de matières premières, en achetant plus et plus en amont ;
  • et enfin, ils modélisent précisément le BFR, pour ajuster leurs budgets futurs et compenser la marge perdue.

À lire aussi : BFR élevé : comment anticiper et mieux gérer sa trésorerie ?

Préserver sa trésorerie grâce à Agicap

Pour se faire, ils utilisent Agicap, LA solution de gestion de trésorerie qui révolutionne la façon de suivre et prévoir les flux de trésorerie des entreprises. Fini le suivi de trésorerie manuel sous Excel ! Agicap synchronise vos comptes bancaires et vos outils métiers pour que vous puissiez vous concentrer sur l'analyse et la prise de décisions.

Afin de gérer au mieux cette situation exceptionnelle, Agicap vous permet de :

  • modéliser les achats de matières premières, en créant différents scénarii en fonction du prix, et ainsi de mesurer l’impact sur votre trésorerie ;
  • positionner vos budgets de décaissements, avec un plafond à ne pas dépasser ;
  • positionner vos budgets d’encaissements, en fonction de votre carnet de commande et de vos prix de vente ;
  • établir un prévisionnel précis à court terme pour relever la barre sur le deuxième semestre 2021 ;
  • établir un prévisionnel long terme pour anticiper les évolutions de votre trésorerie.

Avec Agicap, vous obtenez une vision globale de votre trésorerie de manière simple et structurée. En rejoignant Agicap, vous bénéficiez d'un accompagnement sur mesure avec nos équipes basées à Lyon. Vous êtes guidé dans la mise en place et formé pour utiliser la solution en toute autonomie pour répondre à vos propres enjeux de trésorerie.

Agicap est l’outil idéal pour mieux gérer votre trésorerie. Faites le test !

CTA Blog Agicap

Vous aimerez aussi