Comment gérer sa trésorerie pendant la récession dans la rénovation énergétique ?

Temps de lecture: 4 min

Améliorer la trésorerie des entreprises de rénovation énergétique avec Agicap

Le secteur de la rénovation énergétique fait plus que jamais face à des défis de grande ampleur. Difficultés d’approvisionnement, variations de chiffre d’affaires et changements de réglementation rendent ce secteur particulièrement vulnérable.

Vous êtes un professionnel de la rénovation énergétique et voulez gagner du temps en améliorant votre trésorerie ? Vous souhaitez savoir comment vous adapter à un marché en constante évolution ?

Agicap a créé pour vous un guide pour la gestion de trésorerie dans la rénovation énergétique. Coup de projecteur sur les points forts de notre mémento, pour une gestion plus efficace de la trésorerie dans votre entreprise.

Entreprise de rénovation énergétique : définition

Une entreprise de rénovation énergétique est spécialisée dans l’amélioration des conditions énergétiques des logements, pour les particuliers comme pour les sociétés. Ces entreprises sont pour la plupart des artisans qui assurent des travaux de construction ou de rénovation, dans le but d’améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment.

La rénovation énergétique concerne en priorité 4 types de travaux :

  • L’isolation : il peut s’agir de la pose de fenêtres à double vitrage, comme de l’isolation des combles, sols et murs ;
  • Le chauffage ;
  • La régulation du chauffage ;
  • La ventilation.

L’ensemble de ces travaux de rénovation visent dans un premier temps à réduire la facture de chauffage. En effet, l’Ademe estime que 60% des dépenses énergétiques des ménages lui est consacrée. Ces entreprises sont alors chargées de la lutte contre la précarité énergétique des foyers les plus modestes.

Dans un deuxième temps, l’amélioration énergétique vise réduire les émissions de CO2 dans les bâtiments (la production et consommation d’énergie ayant pour effet d’augmenter les émissions de CO2). Les entreprises de rénovation énergétique participent donc à leur échelle aux objectifs de neutralité carbone fixés par le gouvernement à 2050.

Le secteur de la rénovation énergétique : entre croissance et épreuves

Les professionnels de la rénovation énergétique sont partagés. Ils bénéficient parfois d’une conjoncture favorable, tout comme ils peuvent rencontrer des obstacles à leur développement.

Un secteur en forte croissance

Le contexte actuel a de quoi motiver les entrepreneurs du domaine de la rénovation énergétique. Les annonces de l’État incitent en effet les Français à redoubler d’efforts pour limiter leur empreinte carbone et faire des économies d’énergie.

3 facteurs viennent soutenir la croissance de ces entreprises :

  • Les logements présentant une forte consommation énergétique ne peuvent désormais plus être mis à la location et doivent être rénovés ;
  • de nombreuses subventions sont proposées aux ménages pour financer les rénovations de leur habitation ;
  • la hausse du coût de l’énergie pousse les citoyens à mieux isoler leur logement et trouver des solutions pour réduire leur facture de chauffage.

Des problématiques liées à la construction

Les entreprises de rénovation énergétique rencontrent un certain nombre de problématiques, en particulier de grandes difficultés d’approvisionnement. Ces pénuries s’accompagnent d’une forte hausse du prix des matières premières qui augmente de manière conséquente le prix des matériaux de construction.

Les subventions proposées par l’État sont payées directement à l’entreprise de construction ou à l’artisan. Le paiement de ces subventions est extrêmement long et irrégulier, il faudra donc prendre cela en compte dans la gestion de trésorerie.

Les délais de paiement des particuliers comme de l’État augmentent drastiquement le BFR de l’entreprise. L’anticipation est alors une des clés pour conserver une marge acceptable et avoir une gestion saine de sa trésorerie.

Trouver des solutions pour gérer sa trésorerie dans la rénovation énergétique

Vous l’aurez compris, les incertitudes qui pèsent sur les entreprises du domaine de la rénovation énergétique sont nombreuses :

  • Le paiement des aides publiques est incertain et les règles d’obtention sont changeantes ;
  • les entreprises doivent augmenter la productivité de leur gestion financière ;
  • le BFR doit être surveillé avec attention ;
  • la marge peut se trouver réduite suite à la hausse des coûts des matériaux.

L’ensemble de ces facteurs nécessite de la part des entrepreneurs un suivi rigoureux de leur trésorerie et une anticipation grâce à la modélisation des nombreux changements.

Découvrez nos nombreuses astuces de gestion dans notre guide sur la rénovation énergétique. Il regroupe 4 façons efficaces et concrètes pour dépasser les problématiques liées à ce secteur professionnel et développer sa croissance de manière pérenne.

CTA - whitepaper rénovation énergétique


S'inscrire à notre newsletter

Vous aimerez aussi