L'actif net comptable d'une entreprise : définition et utilisation

Temps de lecture: 8 min
FR - actif net circulant

Calculer l'actif net comptable d'une entreprise revient à faire une analyse financiÚre approfondie de son bilan. Cette méthode permet de déterminer la valeur d'une société en se basant sur ce qu'elle possÚde en réalité. Voici un aperçu sur cette notion ainsi que son calcul.

Qu’est-ce que l’actif net comptable d’une entreprise ?

Il s'agit d'une méthode de valorisation qui consiste à déterminer la valeur comptable d'une entreprise à un instant prĂ©cis. Le calcul de l'actif net comptable ANC se base sur la performance passée de la société et se fait sur la valeur réelle du patrimoine après la déduction de la valeur des dettes de la société..

Dans ce contexte, on rappelle qu'en comptabilité, le patrimoine d'une entité se compose des immobilisations (machines, terrains, brevets…), des créances, des stocks et des disponibilités. Quant aux dettes, elles correspondent aux engagements financiers de l'entreprise envers ses créanciers. Ces derniers peuvent être des fournisseurs, des organismes sociaux, l'État, etc.

Le calcul de l'actif net comptable permet de déterminer la partie du patrimoine de la société qui revient à ses actionnaires aprÚs avoir remboursé toutes les dettes.

Comment calculer l’actif net comptable ?

Pour calculer l'actif net comptable, il faut d'abord disposer d'un bilan comptable aprÚs affectation du bénéfice. Cet actif représente la différence entre la valeur des biens possédés par l'entreprise et la valeur de ses dettes. En d'autres termes, c'est la différence entre l'actif et le passif d'une société.

Actif net comptable (ANC) à partir de l’actif

Le calcul de l'ANC à partir du passif se fait par la soustraction des dettes et des provisions pour risque de la valeur des actifs réels. De plus, ce calcul tient compte de l'écart de conversion actif. Ce dernier est pris en compte dans la formule, s'il n'est pas couvert ou compensé avec une provision pour perte de change.

Il convient de rappeler que les actifs réels de l'entreprise correspondent à la différence entre les actifs totaux (financiers, corporels et incorporels) et les actifs fictifs (frais de recherche et de développement, frais d'établissements).

Actif net comptable = actifs réels - dettes - provisions pour risque + écart de conversion actif

Actif net comptable (ANC) à partir du passif

Dans cette méthode de calcul, on tient compte du coût historique ou du coût d'acquisition pour évaluer les biens de l'entreprise. De ce fait, on n'utilise pas la valeur réelle. Par conséquent, pour obtenir cette valeur à partir du passif, il convient de déduire les actifs fictifs des capitaux propres tout en tenant compte de l'écart de conversion passif. Ce dernier correspond à un gain latent qui contribue à l'augmentation des créances et à la diminution des dettes.

Actif net comptable = capitaux propres - actifs fictifs + écart de conversion passif

Actif net comptable corrigé (ANCC)

Cette notion est très utilisée par les investisseurs pour avoir une vision plus claire sur la valeur patrimoniale de l'entreprise. Ce calcul permet de réestimer la valeur de certains postes du bilan comptable. En effet, l'évaluation des biens à leurs coûts historiques fait que la valeur effective est parfois différente de la valeur comptable. De plus, les investisseurs ont besoin de considérer la fiscalité différée (les créances et les dettes d'impôt potentielles), car elle a un impact sur la santé et la trésorerie de l'entreprise.

Actif net comptable corrigé (ANCC) = actif net comptable + /- plus ou moins values sur éléments d'actif + provisions non justifiées + fiscalité différée actif - fiscalité différée passif

Pourquoi s’intéresser à l’actif net comptable ?

D'une façon concrète, l'actif net comptable correspond au montant d'argent qui restera aux associés d'une entreprise après avoir vendu tous les actifs et remboursé toutes les dettes. En d'autres termes, la société vaut ce qu'elle possède. De plus, ce calcul trouve tout son intérêt dans le cas d'une entreprise en maturité qui continue à générer des gains constants chaque année sans perspectives de croissance importantes. Par ailleurs, cette méthode permet aussi de calculer la valeur unitaire d'un titre ou d'une action, à savoir la valeur mathématique.

Pour maĂźtriser vos besoins de trĂ©sorerie et Ă©viter tout frein majeur dans le dĂ©veloppement de votre entreprise, il existe une solution performante : vous Ă©quiper d’un logiciel de gestion de trĂ©sorerie.

Faites le test gratuitement !

CTA Blog Agicap

S'inscrire Ă  notre newsletter

Vous aimerez aussi