Étape 1 - Les bases de la gestion de trésorerie

Lors de cette session de formation, on reprend les bases de la gestion de trésorerie et on explique la distinction entre vue trésorerie et vue comptable.

Header Markdow - Episode 1 MOOC

Bienvenue dans Cash Academy ! Si vous êtes ici, c'est que vous avez conscience de l'importance de la trésorerie, que vous êtes en charge de sa gestion dans votre entreprise et que vous souhaitez améliorer vos compétences.

Vos ressources pour cette étape : Ressources-markdown-step1

Pourquoi ne faut-il pas confondre comptabilité et trésorerie ?


Cette première session a pour but de clarifier les grandes notions qui vous servent à piloter votre entreprise : comptabilité, rentabilité, trésorerie...

Vous tenez probablement à jour votre comptabilité. Est-ce suffisant pour piloter votre entreprise ? Pas sûr. La trésorerie est fondamentale pour assurer la survie de votre société, et doit être monitorée différemment de la comptabilité.

Notions-clés de trésorerie


La trésorerie est l’ensemble des sommes d'argent disponibles (sur les comptes bancaires, caisses, placements,...) dont dispose l’entreprise à un moment donné. Elle est palpable et réelle.

Elle résulte de la différence entre les encaissements et les décaissements, donc les entrées et sorties d’argent.

À quoi sert la trésorerie ?


La trésorerie est absolument indispensable à toute gestion d'entreprise.
Elle permet :
  • de connaître l’état de ses finances à l’instant T ;
  • d’optimiser l'équilibre financier de l’entreprise, et éviter le risque de cessation de paiement ;
  • d’optimiser la gestion du cash (augmenter la rentabilité, couvrir les risques liés aux taux d'intérêts et de change, ...), et donc faire des économies et gagner plus d’argent ;
  • et surtout : de prendre des décisions.

Le suivi de la trésorerie n’est pas une obligation légale, mais c’est très important pour pouvoir se projeter dans le futur et prendre les bonnes décisions stratégiques pour l’entreprise.

Pour en savoir plus, découvrez le guide complet de la gestion de trésorerie en entreprise :

Le plan prévisionnel de trésorerie


Exemple de plan de trésorerie prévisionnel


Le plan prévisionnel de trésorerie est un document qui sert à prévoir sa trésorerie sur le moyen et long terme. En général, il est établi sur 12 mois.

On liste toutes les catégories d’encaissements et décaissements, et on projette les flux à venir pour chaque mois.

Ce tableau sert aussi pour le suivi : on vient comparer tous les mois le réel avec le prévisionnel, et on peut ajuster les projections des mois suivants. On en reparle bientôt lors d'une prochaine session !

Besoin de plus de conseils pratiques pour gérer votre trésorerie ? Découvrez nos 12 commandements dans cet article.

Notions-clés de comptabilité


C'est quoi la comptabilité ?


La comptabilité est un système d'organisation des données qui permet de fournir un état de la situation financière de l'entreprise.

On distingue la comptabilité générale et la comptabilité analytique.

Comptabilité générale

La comptabilité générale est obligatoire pour toute entreprise commerciale. Elle consiste à produire des états financiers à la fin d'un exercice comptable :

  • le compte de résultat,
  • le bilan,
  • les annexes.

Comptabilité analytique

La comptabilité analytique, contrairement à la comptabilité générale, n’est pas une obligation pour les entreprises, mais elle est fortement conseillée. Son principal objectif est d’analyser tous les coûts liés à l’activité de l’entreprise et de déterminer la rentabilité. Cela correspond au contrôle de gestion.

À quoi sert la comptabilité ?


La comptabilité générale est une obligation légale, qui permet à l'État de calculer les impôts comme la TVA et l’IS.
Pour l’entreprise, elle remplit plusieurs missions :

  • Elle permet de savoir si l’entreprise est rentable.
  • C’est aussi un outil de communication : elle permet de présenter la situation économique de l’entreprise, grâce aux documents de synthèse des comptes annuels. Elle constitue un langage commun avec les associés, les banquiers, les salariés…
  • et enfin, c’est un outil de gestion. C’est souvent le socle de l’analyse pour le dirigeant, le contrôleur de gestion, et même le trésorier.

Les principaux tableaux comptables


À la clôture de l’exercice comptable (à la fin d’une année calendaire ou glissante), l’entreprise doit établir les éléments de comptabilité générale : le bilan, le compte de résultat, l’annexe, qui sont des états financiers obligatoires.

Le compte de résultat

Schéma Compte de résultat


Le compte de résultat fait l'état des charges et des produits de l'entreprise. Ce qui est sorti, et ce qui est rentré, d’un point de vue financier.

Attention, le résultat est différent de la trésorerie disponible ! Une entreprise peut très bien avoir un résultat positif et pourtant être dans le rouge en trésorerie, et inversement.

Regardez la vidéo pour en savoir plus !

Le bilan comptable

Schéma Bilan

Le bilan comptable fait l'état des Emplois (= Actif) et des Ressources (= Passif). C'est comme une photo à l’instant T de l'entreprise.

La trésorerie, ou les disponibilités, constitue une ligne dans le bilan. C’est un actif quand elle est positive, un passif quand elle est négative. Elle fait donc partie de la comptabilité.

Le problème, c’est que dans la plupart des TPE et PME, le bilan n’est mis à jour qu’une fois par an. Or la trésorerie a une importance énorme pour l’entreprise au quotidien, et doit être suivie de façon beaucoup plus régulière.


Regardez la vidéo pour en savoir plus !

Trésorerie VS comptabilité : quelles différences ?


La plupart des entreprises mettent à jour leur compte de résultat tous les mois, ce qui leur permet d’évaluer leur rentabilité. Le problème, c’est que la rentabilité est une notion fictive, elle ne se voit pas sur le compte en banque.

Pour obtenir une vue de la trésorerie, il y a plusieurs aspects à prendre en compte.

1. Les délais de paiement
2. Les charges lissées
3. La TVA
4. Le remboursement des emprunts

On détaille dans la vidéo comment faire pour passer d'une vue comptable à une vue trésorerie.

Piloter par la trésorerie, ça change quoi ?


Tenir sa comptabilité à jour c’est obligatoire, mais ce n'est pas ça qui garantit la survie de l’entreprise.

En France, c’est près de 20 000 PME qui font faillite chaque année en raison d’une mauvaise gestion de trésorerie.

Piloter par le cash, en plus de la compta, ça permet de :

  • vous reposer sur du concret pour prendre les meilleures décisions pour votre entreprise ;
  • avoir plus de réactivité en cas de problème ;
  • anticiper et éviter les écueils, plutôt que de les constater une fois arrivés.

Ça nécessite de faire des prévisions de trésorerie : on en reparle bientôt !

Cash Is King : lieu d'échange sur les problématiques de trésorerie


cover-lp-cik-large

Cash is King est une communauté de dirigeants de TPE et PME, de responsables financiers et d'experts qui s'entraident et apportent des solutions pratiques et spécifiques que l'on ne trouve pas dans les médias classiques. Hébergé sur Slack, dans un groupe ouvert à tous, la communauté rassemble plus de 1 500 membres.

Quotidiennement, ce sont des partages de contenu d’actualité, des retours d’expérience, des recherches de bonnes pratiques qui animent les membres de cette communauté. On y parle gestion de trésorerie, financements, charges et cotisations, facturation, ressources humaines...

“La communauté Cash is King permet d'échanger librement, sans tabous, avec d'autres chefs d'entreprise, d'autres décideurs qui ont les mêmes problématiques.”
Pirouz Kazemzadegan, Directeur de 2 agences Century 21



Testez vos connaissances !


Gagnez en temps et en efficacité en automatisant votre gestion de trésorerie.